Arménie-Turquie : tensions importées dans la région de Lyon par les « Loups gris »

Il s’agit d’« un groupement de fait particulièrement agressif, pour ne pas dire plus », a déclaré le ministre de l’Intérieur, ce lundi 2 novembre, devant la commission des lois de l’Assemblée nationale. Gérald Darmanin a ainsi qualifié les « Loups gris », ce mouvement ultranationaliste d’origine turque, qui doit donc être « dissout » ce mercredi 4 novembre.