Habillage

Ugo Ugolini, place de la Croix-Rousse, Crédit Eva Thiébaud