Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Médecins, psys : les comptes Twitter des professionnels de la santé à suivre
Vigies 

Médecins, psys : les comptes Twitter des professionnels de la santé à suivre

par Rue89Lyon.
Publié le 27 octobre 2014.
Imprimé le 17 avril 2021 à 15:55
1 890 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
PAR RUE89

Médecins généralistes, psys, gynécos, pharmaciens… De nombreux professionnels de la santé bloguent (ils sont répertoriés dans Le club des médecins blogueurs) et/ou sont inscrits sur Twitter, souvent sous pseudo.

Ils parlent de leur métier et de ses dysfonctionnements, de leurs hésitations, leurs doutes et parfois leur impuissance ou leurs mains qui tremblent.

Pour ces professionnels, Twitter est une manière de rompre l’isolement de leur cabinet et d’échanger entre confrères : avec le « hashtag » (mot-clé) #DocTocToc, ils sollicitent l’aide de leurs pairs sur des casse-tête de dosages, des questions de diagnostics ou des problèmes de compta.

Rue89 a compilé dans une liste Twitter les comptes des professionnels de santé actifs sur le réseau social et que l’on vous conseille de suivre, afin de partager avec les tracas ou anecdotes du quotidien.

Vous y retrouverez entre autres :

  • @NBLorine, blogueuse aussi, qui nous fait rentrer en prison où elle est médecin généraliste. Elle décrit les conditions de détention, et les conséquences de l’enfermement sur la santé. Un relai précieux ;

A lire sur rue89.fr

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

La Ville de Lyon réintroduit la viande dans les cantines, à petites doses

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, réélu à la tête des LR du Rhône

par Rue89Lyon. 408 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Génération identitaire toujours dans ses locaux dans le Vieux Lyon

par Bertrand Enjalbal. 1 053 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×