Actualité  Société 

Beaujolais Nouveau « nature » : ne vous faites pas avoir par les étiquettes

actualisé le 16/11/2017 à 20h22

Les termes « nature » (sic) et « sans soufre » (re-sic) sont désormais mentionnés sur certaines bouteilles de Beaujolais Nouveau, ce vin primeur qui va couler à flot à Lyon ce jeudi soir, comme de tradition. La vénérable (autrement dit bien-bien tradi) RVF a pondu un petit article dans lequel elle estime présenter « 12 Beaujolais Nouveaux « nature » au top », point d’exclamation. Ouh-la, ouh-la.

Loin de nous l’idée de faire la leçon, de vous faire venir au tableau pour dire ce qu’est le vin naturel et ce qui est bon ou pas bon. On a bien notre avis mais on ne voudrait pas passer pour des dogmatiques. Quoi que.

Capture d’écran du site de la RVF.

Voici ce qu’en dit Antonin Iommi-Amunategui, auteur et éditeur, avec qui Rue89Lyon organise depuis quatre ans le salon des vins, naturels et actuels, « Sous les pavés la vigne ! » (avec un petit retour en images de l’édition qui vient de s’achever) :

« Quand un mag classique comme la RVF (Revue du vin de France) qualifie des beaujolais ni bio ni naturels (pour l’essentiel) de « nature », on comprend bien :
1) que ce mot fourre-tout (« nature ») est problématique
2) que le vin naturel a besoin d’un cadre réglementaire clair. »

C’est un débat qui agite les bouteilles et que nous entretenons, remis sur la table avec des interlocuteurs différents (blogueur, vignerons, spécialistes, représentant d’inter-profession) à l’occasion des salons organisés à Lyon, Paris et à Bordeaux (avec les cousins de Rue89Bordeaux).

Un grand nombre de vignerons travaillant de façon exemplaire ne penchent pas pour cette règlementation qu’Antonin Iommi-Amunategui défend. Pour vous faire une idée, lisez son ouvrage « Manifeste pour le vin naturel« .

Du vin vegan à Auchan : WTF

David Large, vigneron de son état, s’est lui aussi étranglé en voyant sur les rayons de l’hypermarché Auchan des bouteilles de Beaujo Nouveau carrément étiqueté « vegan ». Ne vous avisez pas de manger un steak avec ça.

La dite étiquette porte aussi la mention « nature » en énorme et « sans soufre ajouté » (alors qu’on parle de sulfites pour le vin).

Il y a du marketing dans la nature, tout autant autour du nature (on préfère parler de « vin naturel » pour le coup).

Petite photo WTF diffusée par le vigneron David Large, atterré.

Petite photo WTF diffusée par le vigneron David Large, atterré.

Antonin Iommi-Amunategui fait le constat depuis quelques temps déjà. Il parle de vins indus-turels (industriels et naturels) :

« C’est une niche commerciale intéressante, depuis un moment d’ailleurs (prenons l’exemple de « Naturae », par Gérard Bertrand, entre autres cuvées indus-turelles). C’est une tendance qui s’affirme depuis plusieurs années ; la RVF est tenue de suivre le mouvement. »

Où boire de bons vins nouveaux à Lyon ce jeudi ?

Pour ne pas faire d’erreur sur la marchandise et être sûr de boire de bons coups ou de découvrir des choses étonnantes -c’est ce qui compte-, on vous suggère quelques adresses à fréquenter, entre autres, ce jeudi soir à Lyon :

  • Chez Boulang’ et Patiss (107 rue de Marseille, Lyon 7è), pour une soirée « Vins nouveaux, radio vendanges », de 18h à 23h.
  • Chez le caviste Mathieu Perrin, au Vin des vivants (6, place Fernand Rey), pour une « Soirée Primeurs ! » à partir de 18h30.
  • Chez Les Barjaqueurs (2, grande rue des feuillants, Lyon 1er), avec trois primeurs d’exception de Lou y es-tu ?, Séléné et Michel Guignier, à partir de 17h.
  • Vous pouvez suivre les recommandations du « Mois du vin naturel » sur les réseaux sociaux, pour toutes les soirées de ce jeudi…
Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

La manifestation des antifas à Lyon interdite par le préfet du Rhône

par Rue89Lyon. 1 403 visites. 1 commentaire.

De drôles de reprises de Jonnhy Hallyday, dénichées par Harry Cover

par Rue89Lyon. 625 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Label Market « Jaquette et diamant » : le bon son de Lyon en circuit court

par Bertrand Enjalbal. 302 visites. Aucun commentaire pour l'instant.