Vigies 

Laurent Wauquiez raconte l’histoire de Vichy sans son épisode pétainiste

actualisé le 13/11/2017 à 14h19

SUR MEDIAPART

Dans une opération intitulée « La région fière de son histoire », Auvergne-Rhône-Alpes présidée par Laurent Wauquiez a présenté la ville de Vichy en passant totalement sous silence l’épisode de la Collaboration.

Persuadé que « s’interroger sur nos origines, notre identité, sur les moments qui ont fait la France […] est devenu pour certains une transgression, presque un interdit », le candidat à la présidence de LR a voulu proposer à ses administrés de sélectionner 12 sites emblématiques de l’histoire de la région, parmi une cinquantaine proposés. Lire à ce sujet l’article repris sur Rue89Lyon.

Mais dans ce souci pédagogique, lorsque la ville de Vichy est évoquée, aucune mention n’est faite de la période de l’Occupation.

“Cette période n’est pas occultée. La Maison d’Izieu, qui est un lieu de mémoire fort, permet à nos jeunes de prendre la mesure de l’horreur de cette période de l’histoire. C’est bien indiqué dans le dossier de presse, qui ne laisse la place à aucune erreur d’interprétation. La question est particulièrement mal venue, voire déplacée, pour la mémoire des victimes.”

C’est outrageant !

Dans un communiqué, les élus du Rassemblement écologistes, citoyens et solidaires avaient souligné :

“Les jeunes, public directement concerné, que sont les lycéens, les étudiants, les apprentis, vont être exposés à une histoire de France où Vichy ne représente qu’une ville thermale et où l’histoire de la ville de Lyon se résume à ses monuments religieux. Pas sûr que cela aurait été validé par le comité programmatique de l’Éducation nationale.”

Le maire de Vichy, Frédéric Aguilera, est plus qu’énervé par le sujet :

“C’est outrageant que vous me posiez même la question ! Heureusement que la région n’a pas mentionné le gouvernement de Pétain, nous aurions refusé de participer à ce projet”, s’exclame-t-il, cité par Mediapart.

Notons que Vichy est aujourd’hui candidate pour figurer au patrimoine mondial de l’Unesco des villes d’eau.

“Le thermalisme est notre histoire, affirme Frédéric Aguilera à Mediapart. Nous avons un patrimoine extrêmement riche : est-ce que vous parlez du régime de Berlin pour parler du nazisme ?”

À lire sur mediapart.fr et sur lyoncapitale.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, 2ème pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 298 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, 4e manif contre la loi travail 2 : La jeunesse n’est pas dans la rue

par Rue89Lyon. 411 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Weinstein et cie : la nécessaire prise de conscience des hommes

par Heteroclite. 210 visites. 1 commentaire.