Voix à lire
Ce sont des écrivains, des universitaires, des scientifiques, des experts, des intellectuels, des activistes, des personnalités reconnues dans leur domaine. Ils ont quelque chose à nous dire. Pour ouvrir le débat.
A la une  Tribune  Voix à lire 

[Tribune] Enrico Letta : « Encourager la création d’une identité européenne »

Enrico Letta, ancien président du conseil italien, plaide notamment pour une indispensable réflexion culturelle et identitaire en Europe.

Homme politique italien, membre du Parti démocrate et président du Conseil des ministres d’avril 2013 à février 2014. Il est depuis 2015 le doyen de la Paris School of International Affairs (Sciences Po Paris)

Il est l’un des invité-e-s de « La Chose Publique », un festival des idées organisé par La Villa Gilet et Res Publica, qui se décline en une série de rencontres et de débats du 16 au 25 novembre 2017.

Rue89Lyon en est partenaire et nous publions les contributions des auteurs que vous pourrez rencontrer en novembre.

Enrico Letta, ancien président du conseil italien, invité de La Chose Publique. Photo DR

Enrico Letta, ancien président du conseil italien, invité de La Chose Publique. Photo DR

L’Union européenne est née dans et pour un monde « eurocentrique », tant sur le plan politique qu’économique. La reconstruction, la guerre froide, la chute du mur de Berlin ont retenu l’Europe au centre des échecs géopolitiques, tandis que les pays européens représentaient un tiers de l’économie mondiale.

Aujourd’hui, tout a changé, grâce à un accès plus facile à la technologie : pour la première fois dans la modernité, la puissance économique est de plus en plus déterminée par la force démographique. Le centre de gravité du monde est en train de se déplacer vers l’Asie, alors que l’Europe vieillie et a du mal à soutenir la concurrence croissante du reste du monde.

L’arme des Européens pour être influents ? Leurs valeurs

Il faut donc changer le terrain du jeu et développer une force non plus exclusivement fondée sur le pouvoir économique, mais surtout sur l’attractivité de nos valeurs. Il s’agit d’un nouveau paradigme, qui ne renonce pas aux ambitions économiques, mais les insère dans un cadre plus ample : seulement la force de nos valeurs permettra, à nous européens, unis, d’être influents dans le monde de demain. On a besoin d’une souveraineté européenne fondée sur nos valeurs communes, afin d’être des rule makers et pas des rule takers.

Pour réussir cela, il est indispensable de faire une réflexion profonde sur nos valeurs, afin que tous en prennent conscience. La nature de cette réflexion est double : la première politique pour inciter un discours européen, qui va au-delà des frontières nationales ; la deuxième culturelle-identitaire pour encourager la création d’une identité européenne, qui ajoute un niveau supplémentaire à l’identité locale, régionale et nationale.

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Tribune
Tribune
En BREF

A Lyon, 2ème pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 298 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, 4e manif contre la loi travail 2 : La jeunesse n’est pas dans la rue

par Rue89Lyon. 411 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Weinstein et cie : la nécessaire prise de conscience des hommes

par Heteroclite. 210 visites. 1 commentaire.