Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
Cultures  Le back-office 

Playlist de l’été 2017 par la rédac de Rue89Lyon

actualisé le 28/07/2017 à 10h38

Une playlist pour passer l’été proprement sans se vautrer dans le « tube de l’été » et sa chorégraphie embarrassante.

Dans cette playlist vous trouverez en vrac quelques vieux trucs, d’autres plus contemporains. Et des péchés mignons de la rédaction. Pour le plaisir de vos cages à miel.

Disiz La Peste – « Splash »

« Faut que je plonge, faut que je plonge / Splash ». Allez, exécution les gars.

Algiers – « The Underside of Power »

Après la tournée des stades en première partie de Depeche Mode, ils viendront voir nos faces de Lyonnais cet automne au Marché Gare. D’ici là, vous pouvez danser sur eux.

Groupe Doueh & Cheveu – « Moto 2 places »

Un des groupes les plus perchés du label Born Bad Records (Cheveu) en combo avec un groupe marocain (Groupe Doueh). Utilisez un peu de votre été pour écouter le résultat et faire des percus avec vos verres à Ricard.

Deap Vally – « Two seat bike »

Le duo guitare-batterie des deux californiennes pédale dur pour nous embarquer avec lui sur la route. « Shooby dooby doo/Rama lama ding dong ». Ok, on arrive. On est là.

Frustration – « Excess »

Les mecs ne blaguent pas trop. Leur nom n’invite pas vraiment à la détente. Pourtant, c’est l’été et vous avez envie de relâcher un peu les bretelles. Ils ont pensé à vous et à vos débordements.

Étienne Daho – « Le grand sommeil »

Bon, ben tout est dans le titre. Prenez du repos aussi et mettez-vous ça dans les oreilles pour la sieste.

Frankie Cosmos – « On the lips »

Tu parles trop. Tais-toi et embrasse-moi. L’été ne dure pas longtemps.

The Blaze – « Territory »

L’été est souvent l’occasion de revenir sur ses terres, de retrouver son territoire. Parce qu’on est pas mal parfois dans son cocon. En revanche, n’y retournez pas sans avoir vu le très beau clip de ce morceau.

Marquis de Sade – « Wanda’s Loving Boy »

Trop de références à l’amour et à l’érotisme pour laisser dans les cartons ce morceau pas aussi froid qu’il en a l’air. Et Wanda est un magnifique prénom pour un amour d’été.

Queen Adreena – « Killer (tits) »

« It’s a no-win situation. Another day ends with her head in the noose ». Magnifique définition du lundi. Mais le lundi, en vacances, on s’en fout. Pour les jours où vous êtes revanchard.

Sydney Valette – « Please »

Un peu de pop minimale pour bouger dans le sable. Si vous êtes sur des galets, dites-vous que ça masse les pieds.

Con Brio – « Free & Brave »

Ils sont arrivés sur les coups de 2h30 du matin sur la scène de Jazz à Vienne le 13 juillet dernier. Le groupe de San Francisco a balancé sa musique soul/funk et réveillé les derniers courageux. Ziek McCarter, son chanteur élastique et charismatique, a trimballé sa voix faite pour chanter l’amour. Il a surtout montré que l’amour avait besoin d’actes et il est allé en distribuer au public dans les gradins.

On vous souhaite d’en recevoir plein cet été.

Desperate Journalist – « Why are you so boring ? »

« Oh my darling, why are you so boring ? ». Je ne suis pas venu là pour souffrir, c’est l’été okay ? Bien. On en était où ?

The Faint – « Agenda Suicide »

Plus de rendez-vous. Plus de « dej’ de travail ». Votre message d’absence est bien paramétré sur votre boîte mail. Et vous vous dites que vous êtes pas mal ? C’est pas faux.

Motorama – « To the south »

Y aller est une évidence. En revenir est plus délicat. On s’attache vite à ces coins de vacances.

Arcade Fire – « Everything Now »

Au fond, l’été ne diffère pas beaucoup du reste de l’année : on n’a pas vraiment le temps. On veut tout, tout de suite. Parce qu’il ne faut pas perdre ce temps précieux qu’on étire au maximum, à la fraîche, un verre à la main.

Ça tombe bien, sur la scène de Fourvière on a vu Arcade Fire s’équiper en guirlande lumineuse. Vos partenaires de l’été, assurément.

Chastity Belt – « Different Now »

« Take away your pride and take away your grief / And you’ll finally be right where you need to be (…) / Yeah it’s different now, you’re old ».

L’été, vous n’avez pas le choix, il faut vous accepter.

The Black Keys – « Next Girl »

On ne va pas se mentir, on est un peu dans cet état d’esprit au camping. On espère trouver de quoi oublier son ex. On croise les doigts pour vous.

Slowdive – « Sugar for the pill »

On est toujours plus conciliants l’été. C’est le moment d’annoncer des mauvaises nouvelles, elles passeront mieux. Avec un morceau du très bon dernier album de Slowdive, c’est presque trop facile.

Kano – « Another Life »

Vous êtes dans votre C3 décapotable orange et vous traversez la Grande-Motte en seconde. Vous regardez le regard gêné des gens sur votre passage mais vous vous sentez fort. Voilà la puissance de l’Italo disco et des 80’s. Montez le son.

Caron – « Out of the night »

Vous êtes dans votre C3 décapotable orange et vous traversez la Grande-Motte en seconde. Vous connaissez la suite.

Tarentella Parigina

Quand vous enverrez cette tarentelle avec le limoncello il y aura toujours quelqu’un pour dire : « Mais c’est quoi cette merde ? ». Fermez les yeux, ignorez-le et buvez tranquillement. Vous êtes en Sicile, lui est au Club Med.

Earth, Wind &Fire – « September »

Voilà, c’est la fin de l’été. Vous avez envie de retourner au bureau comme un mélenchoniste d’aller voter Macron. Pourtant, rien ne pourra changer ça. Pas même un classique mais autant essayer. De toute façon vous êtes foutu. Bonne reprise quand même.

Bonus track  hommage : Linkin Park – « Iridescent »

Chester Bunnington, chanteur du groupe américain de nu-metal, est mort le 20 juillet dernier. Nous sommes nombreux à retrouver un de leurs albums traîner dans nos chambres d’ado. Maintenant on le sait, c’était vraiment mauvais. Mais on a kiffé quand même. Alors voilà, un peu de nos heures de glandouille au foyer du bahut devant MTV t’accompagnent Chester.

>> Sélection par Bertrand Enjalbal, avec Dalya Daoud

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

[Tribune] Comment faire gagner en légitimité le fonctionnement de l’Union Européenne ?

par Tribune. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « fact-checking » pour rétablir la vérité ?

par Rue89Lyon. 245 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manif du GUD interdite : combien de militants d’extrême droite dans les rues de Lyon ?

par Rue89Lyon. 2 934 visites. 3 commentaires.