ÉLECTIONS 2017  Législatives 2017  Politique 

La République en marche (et Gérard Collomb) s’offrent 14 duels gagnables dans le Rhône

Ce dimanche 18 juin, il s’agira de ce qu’on appelle -souvent sur un ton un peu las- le huitième tour des élections de 2017. Ou, dans les faits, du second tour des législatives. État des lieux et des routes dans le Rhône.

On connaîtra dans le courant de la soirée de dimanche les noms des députés qui composeront l’Assemblée nationale et, au regard des projections permises par le premier tour, on sait déjà qu’Emmanuel Macron va bénéficier d’une exceptionnelle et très large majorité.

Dans le Rhône, son mouvement En Marche ! va-t-il faire le grand chelem, sur les 14 circonscriptions du département ? Les candidats de la République en marche sont sortis en tête de toutes les batailles locales. À tel point qu’ils avaient posé sur la photo, tout sourire et en groupe, dès le dimanche du premier tour (voir ci-après).

Une partie des candidats de la République en marche pour le Rhône, heureux comme des députés en devenir. ©DD/Rue89Lyon

Une partie des candidats de la République en marche pour le Rhône, heureux comme des députés en devenir. ©DD/Rue89Lyon

Les candidats Les Républicains, quant à eux, se sont bien gardés de se montrer ou de faire part de leur sentiment. Pour certains, un échec face à d’illustres inconnus signifie l’humiliation politique.

Sur les circonscriptions concernant Lyon, c’est Gérard Collomb qui a mené la danse, faisant fi des promesses de renouvellement d’Emmanuel Macron. Le ministre de l’Intérieur et militant infatigable d’En Marche ! a placé sur orbite son entourage politique proche et quasiment chacun de « ses » candidats » est assuré d’obtenir une victoire ce dimanche.

Pour autant, un sondage indique que les électeurs auraient envie de changer la donne et de ne pas offrir une majorité aussi importante à Emmanuel Macron, non représentative des opinions et sensibilités sociales.

Le duel le plus médiatisé du Rhône, à Villeurbanne

Reste donc à savoir si une éventuelle mobilisation des électeurs va enrayer la vague. Chaque candidat tente de chasser l’abstentionniste, en espérant qu’il lui soit favorable.

C’est sur cette mobilisation que compte Najat Vallaud Belkacem sur la 6e circonscription du Rhône, qui a la particularité d’épouser exactement les frontières de Villeurbanne. L’ex-ministre de l’Education a labouré le terrain, véritable fief du PS, depuis au moins deux ans. Mais, candidate socialiste, elle a dû faire face à un candidat de la République en marche, le chef d’entreprise Bruno Bonnell.

Ils ont tous les deux focalisé l’attention médiatique ces dernières semaines.

La tension est montée très haut, ce que l’on a pu constater dans les débats d’entre-deux-tours qui ont opposé les deux candidats (voir la vidéo du débat Lyon Capitale ci-après).

>> Observez tous les duels dans notre carte ci-avant, avec les résultats de la totalité des candidats qui se présentaient dans votre circonscription. <<

>> Retrouvez-nous dimanche pour la soirée électorale, avec la carte des résultats et les réactions des vainqueurs, et des perdants (pour ceux qui voudront bien s’exprimer). <<

Partager cet article