Éducation aux médias
Les journalistes de Rue89Lyon interviennent dans les structures collectives (collèges, lycées, MJC, associations de quartier et parascolaires, etc.) pour parler des médias à l'heure de la révolution numérique. Comment maîtriser le flux d'infos continu, quelle utilisation des réseaux sociaux adopter et quel rôle va désormais jouer la presse ?
Éducation aux médias 

Femmes dans la presse, fake news et éthique journalistique au lycée Juliette Récamier de Lyon

actualisé le 26/06/2017 à 16h04

Deux groupes de lycéens scolarisés à Saint-Exupéry (Lyon 2e) se sont exercés l’année durant à l’écriture journalistique. Le projet s’est finalisé avec l’interview d’une journaliste de Rue89Lyon, à laquelle ils ont posé des questions de façon à répondre à quatre grands thèmes :

  • Les femmes dans la presse (ou plutôt « une » femme, je ne suis représentative que de moi-même !)
  • La vérification de l’info dans le flux toujours plus important des intox et des fake news
  • La viabilité d’un pure-player ou le défi de renouveler l’info locale
  • Le journaliste et son éthique

Quatre groupes de travail ont été formés et chacun d’eux a tenté de mener l’entretien de façon à pouvoir nourrir le sujet qui lui avait été attribué (et qu’il avait choisi).

L’échange a notamment balayé un aspect biographique de la journaliste, le récit de séquences professionnelles récentes (les élections présidentielles et législatives) et a laissé un espace conséquent à la définition et la description, à partir de pratiques et d’exemples concrets, des fakes news et des moyens de les identifier.

Cette forme d’atelier permet une approche dynamique de l’éducation aux médias : elle inclue l’élève dans sa conception et pas uniquement dans son résultat. L’atelier a été mis en place par Christelle Ciccarelli, enseignante en Français (ici pour les cours de « société et culture générale », dispensés en classe de seconde).

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog