Actualité 

Qui est Mounir Mahjoubi, le nouveau secrétaire d’Etat au numérique ?

En janvier 2017, Mounir Mahjoubi quitte le CNNum pour rejoindre la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron en tant que conseiller stratégie numérique. Ce mercredi, il a été nommé secrétaire d’Etat au Numérique. En février 2016, alors qu’il venait d’être nommé à la tête du CNNum, Rue89 avait écrit son portrait.

Le résumé de son profil LinkedIn  : «  Internet pour les gens  ». Ses spécialités  : «  numérisation, innovation, marketing, entrepreneuriat, stratégie économique, communication  ».

Et un CV bien garni  : maîtrise de droit, master d’économie et de finance de Sciences-Po Paris, plus une année à Columbia et un détour par Cambridge, sans oublier un tout récent CAP de cuisine, sa nouvelle passion.

Mounir Mahjoubi a été nommé en février 2016 par François Hollande président du Conseil national du numérique (CNNum, dire «  cénum  »), une commission consultative, créée sous Nicolas Sarkozy, sur tout ce qui touche à Internet.  De la fiscalité au travail, en passant par l’éducation, la santé et la réglementation des grandes plateformes.

Mounir Mahjoubi est aussi directeur général adjoint de BETC Digital, une agence marketing filiale du groupe Havas (présidé par l’un des fils Bolloré, Yannick). Précision : le mandat des membres du CNNum n’est pas rémunéré, ils sont tous bénévoles comme l’indique le règlement intérieur.

Mounir Mahjoubi Capture d’écran du site de campagne de François Hollande

Mounir Mahjoubi Capture d’écran du site de campagne de François Hollande

« Jeune, geek »

Interrogé par Rue89, le président fraîchement nommé, à l’enthousiasme communicatif, se présente comme « un gros geek depuis l’enfance » :

« J’ai acheté mon premier ordi avec les 5 000 francs gagnés au concours des jeunes inventeurs de Science et Vie Junior en 1996 ! Je passais mon temps au Palais de la découverte où Internet était gratuit. J’ai appris tout seul, je programmais, je développais. Et j’ai travaillé neuf ans au centre d’appel de Club Internet : j’ai réparé la connexion de milliers de Français. »

Soutien de François Hollande

On pourrait ajouter dans l’équation gagnante sans lui faire offense «  diversité + carte du PS  ».

Il a en effet été présenté comme «  l’électron libre pour la campagne numérique de François Hollande  » sur le blog FH2012.

Il y est décrit ainsi  :

«  Mounir a grandi dans le XIIe arrondissement au sein d’une famille ouvrière originaire du Maroc. Un enfant qui tombe très vite dans la nouveauté qu’est Internet à l’époque. A l’âge de 16 ans, il occupe un job d’étudiant chez Club Internet les week-ends, en parallèle de son lycée et de ses études supérieures. A l’âge de 18 ans, il rejoint le Parti socialiste.  »

Engagé et éloquent

Mounir Mahjoubi est un homme de business. Il a cofondé plusieurs entreprises, une boîte d’e-commerce, une agence de com’ mais aussi La Ruche qui dit oui  ! , plateforme «  sociale et collaborative  » de mise en relation d’agriculteurs et de consommateurs.

L’un des grands axes de sa présidence sera les PME-PMI car, déplore-t-il :

« La France est une des premières puissances économiques d’Europe mais parmi les plus en retard sur l’e-commerce et l’e-export. »

 

Par Delphine Cuny, lire la suite sur Rue89

Partager cet article