Actualité  Économie  Mutations urbaines 

Les prix de l’immobilier à Lyon ont pris un coup de chaud en 2016

actualisé le 20/03/2017 à 17h32

Pour l’immobilier neuf ou ancien, l’année 2016 a vu un nombre de ventes importantes. Presque trop, réduisant le stock disponible et augmentant ainsi les prix.

« C’est même étonnant qu’on ait vendu autant lors d’une année électorale qui sont des années traditionnellement calmes » a estimé Jean-Jacques Mathias, président de l’observatoire du Cecim (Centre d’Etudes de la Conjoncture Immobilière).

Dans la métropole de Lyon, 2016 a été une « année faste », selon l’observatoire. Les clients ont été au rendez-vous et ont beaucoup acheté. Par rapport à 2015, c’est une augmentation de +17 %. Les taux d’intérêts très bas ont encouragé les acheteurs à se lancer dans leurs projets d’acquisition.

4116 euros du m2 en moyenne pour un logement neuf

Dans le même temps, l’offre disponible n’a pas suivi. Elle a connu une baisse de 13 % par rapport à l’année précédente. Cette tension sur le marché de l’immobilier lyonnais a donc favorisé une hausse des prix : + 2,5 % pour les logements neufs. Le mètre carré neuf s’est vendu en moyenne à

  • 4116 euros dans la Métropole,
  • 4727 euros à Lyon,
  • 3981 euros à Villeurbanne

Dans Lyon, dans le détail, le mètre carré dans le neuf s’est négocié entre 3873 euros et 6434 euros. Sans grande surprise, le 9e arrondissement est en moyenne le plus abordable et le 1er arrondissement le plus cher. Le prix moyen du m2 a augmenté dans tous les arrondissements par rapport à 2015 sauf dans les 1er, 6e et 9e arrondissements. La plus forte hausse a été observée dans le 7e arrondissement.

  • 1er arrondissement : 6434 euros/m pour un logement neuf
  • 2e arrondissement : 5847 euros/m
  • 3e arrondissement : 5397 euros/m
  • 4e arrondissement : 5557 euros/m
  • 5e arrondissement : 5295 euros/m
  • 6e arrondissement : 4739 euros/m
  • 7e arrondissement : 4686 euros/m
  • 8e arrondissement : 4244 euros/m
  • 9e arrondissement : 3873 euros/m

Logement ancien : forte augmentation aux Terreaux, à la Croix-Rousse et à Guillotière

Dans l’ancien, même tendance. Depuis le premier trimestre 2015, les ventes de logements anciens (plus de 5 ans) sont à la hausse. Par rapport à 2015, les prix dans l’ancien ont augmenté de 2% pour les appartements en 2016 à Lyon selon l’Ordre des Notaires du Rhône. Le prix moyen du m2 s’est élevé à 3350 euros. Une maison ancienne dans Lyon a coûté l’an dernier 9,4% plus cher qu’en 2015 pour un prix médian de 477 000 euros.

Dans Lyon, le quartier des Terreaux et le secteur de la Presqu’île ont connu les plus fortes hausses du prix du m2 : 7,9% pour le premier et 8,5% pour le second. Les Terreaux est par ailleurs le quartier le plus cher de Lyon en 2016 avec un un prix d’achat dans l’ancien de 4300 euros/m2. Le Plateau de la Croix-Rousse ou le quartier de la Guillotière, avec respectivement 6,4% et 5,4% d’augmentation, ont connu une forte hausse des prix l’an passé. Dans le détail cela donne pour les quartiers les plus chers en 2016 :

  • Presqu’île : 4300 euros/m2
  • Tête d’Or Saxe (dans le 6e) : 4290 euros/m2
  • Brotteaux : 4210 euros/m2
  • Tête d’Or Saxe (dans le 3e) : 4050 euros/m2
  • Pentes de la Croix-Rousse : 3910 euros/m2
  • Vieux-Lyon : 3870 euros/m2
  • Croix-Rousse Centre : 3830 euros/m2

Parmi les quartiers les moins chers de Lyon :

  • Gare de Vaise : 2530 euros/m2
  • Saint-Rambert : 2520 euros/m2
  • Point du Jour : 2480 euros/m2
  • Etats-Unis Mermoz : 2210 euros/m2
  • Plateau de La Duchère : 1940 euros/m2

La tendance observée avant le dernier trimestre de 2016 s’est donc confirmée. 2017 devrait connaître selon le Cecim et l’Ordre des notaires une poursuite de cette tendance. Actuellement, l’offre de logements disponibles sur la Métropole correspond à 8 mois de commercialisation quand elle devrait être de 12 mois pour, nous dit-on, « équilibrer le marché ».

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon
En BREF

À Vaulx-en-Velin, François Hollande attendu par les profs mais snobé par Gérard Collomb

par Rue89Lyon. 1 039 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 487 visites. 1 commentaire.

Vance Bergeron, chercheur lyonnais et « cycliste bionique »

par Rue89Lyon. 410 visites. Aucun commentaire pour l'instant.