Actualité 

Un rassemblement de soutien aux migrants à Lyon

Tout le monde se souvient de la sortie de Laurent Wauquiez déclarant qu’il ne souhaitait pas accueillir de migrants en Auvergne-Rhône-Alpes. Rassemblements et pétitions avait suivi.

Depuis, l’indignation s’est structurée, notamment au sein d’un « Collectif de soutien aux réfugiés et aux migrants Lyon-69 ».

Ce collectif rassemblant une vingtaine d’organisations de gauche appelle à un rassemblement à Lyon, place des Terreaux ce mardi à partir de 18h.

Une plateforme revendicative qui s’allonge

En plus de revendiquer la « liberté de circulation », cinq objectifs sont poursuivis par le collectif :

  • Lutter contre la « propagande mensongère » à l’encontre des réfugiés : « Les réfugié-e-s ne sont pas dangereux, ce sont eux qui sont en danger (…). 1 784 réfugié-e-s de Calais ont été envoyés en Auvergne-Rhône-Alpes, soit 0,02 % de la population de la région. Ils ont été accueillis avec des élans de solidarité populaire ».
  • Dénoncer le « tri » dont seraient victimes les migrants de Calais : « Les Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) dans lesquels l’État envoie les réfugié-es séparent les « bons » des « indésirables ». En 2015, le statut de réfugié a été refusé à 63 % des demandeuses et demandeurs d’asile ».
  • Faire changer la politique de la Métropole de Lyon à l’endroit des mineurs isolés étrangers : « Les mineur-e-s isolé-e-s sont suspectés et jetés en prison. La Mission pour l’Évaluation et l’Orientation des Mineurs Isolés Étrangers, qui travaille sous l’autorité de la Métropole de Lyon et de l’Aide Sociale à l’Enfance, met régulièrement en doute les papiers et les récits des jeunes qu’elle reçoit ».
  • Faire respecter le droit à l’hébergement : « de plus en plus de réfugié-e-s n’ont que des cabanes ou des squats comme abri, alors que la loi prévoit l’hébergement des personnes demandant l’asile ».

Le collectif demande aussi une entrevue avec Gérard Collomb.
La Métropole de Lyon accueille 200 des 1784 migrants de Calais répartis dans la région.

parapluies pour l'accueil des réfugiés. ©LB/Rue89Lyon

En septembre 2015, des dizaines de personnes avaient manifesté leur soutien aux réfugiés place Bellecour. ©LB/Rue89Lyon

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Le mari de la cycliste Jeannie Longo jugé pour possession de dopants

par Rue89Lyon. 243 visites. 1 commentaire.

Ovidie réalise un brulot sur l’industrie du porno, diffusé ce mercredi

par Rue89. 1 636 visites. 2 commentaires.

Pourquoi les trains partent-ils en retard de la gare de Lyon Perrache ?

par Damien Renoulet. 1 810 visites. Aucun commentaire pour l'instant.