Politique 

Stéphane Guilland, nouveau chef de la droite au conseil municipal de Lyon

actualisé le 10/12/2016 à 08h54

La place était libre depuis le retrait de Michel Havard. Le leader de la droite lyonnaise, soutien d’Alain Juppé, avait annoncé qu’il laissait sa place à la tête du groupe d’opposition Les Républicains et apparentés au conseil municipal de Lyon.

La victoire de François Fillon à la primaire de la droite l’a poussé également à renoncer aux législatives de 2017 dans la 1er circonscription du Rhône. L’opposition municipale s’est donc dotée d’un nouveau chef.

Qui allait donc prendre la place de celui qui conserve malgré tout son siège de conseilleur municipal ? Dominique Nachury, députée Les Républicains de la 4e circonscription du Rhône et Stéphane Guilland, conseiller municipal et métropolitain, étaient en lice. Lundi 5 décembre, la députée avait finalement fait savoir qu’elle renonçait à se présenter laissant ainsi la voie libre à son concurrent. Ce mardi 6 décembre, le groupe des Républicains « Ensemble pour Lyon » a donc porté à sa tête Stéphane Guilland sans concurrent.

Méconnu du grand public, le nouveau président du groupe d’opposition est élu dans le 8e arrondissement depuis 2008. Lors de la campagne interne, il avait été une des chevilles ouvrières de la candidature de Michel Havard pour les municipales de 2014 face à Georges Fenech. Il avait par la suite mené la liste de Michel Havard aux dans son arrondissement. Ce responsable juridique de 43 à l’époque déclarait notamment :

« Dans le 8e arrondissement, on se parle. (…) Lorsque j’ai emménagé dans le quartier des Frères Lumière en 2003, je me suis fait en 6 mois plus de relations et d’amis qu’en 15 ans ailleurs »

Au second tour, il avait recueilli près de 29% au second tour derrière la liste PS menée par Christian Coulon (53%) et devant Christophe Boudot, leader lyonnais du FN (18%).

Il a demandé à Collomb la facture de la venue de Macron

Récemment, il a fait parler de lui pour avoir à plusieurs reprises interpellé Gérard Collomb au sujet de la réception en grande pompe d’Emmanuel Macron en juin dernier. Venu présider le comité stratégique de la filière chimie, le ministre de l’économie avait par la suite été convié à l’hôtel de ville pour rencontrer le monde économique lyonnais rameuté par le maire de Lyon. Une réception où il avait fallu pousser les murs et installer des écrans pour retransmettre le discours du ministre.

Stéphane Guilland a demandé durant des mois, jusqu’en octobre dernier encore, la facture à Gérard Collomb le menaçant de saisir la commission d’accès aux documents administratifs.

Dans un communiqué, le nouveau président du groupe d’opposition municipale souhaite mener une opposition « cohérente et solide ». Il a salué le « souci de préserver l’unité » de Dominique Nachury en se retirant. Il a par ailleurs salué Michel Havard « pour le travail accompli » et demandé « le respect » pour son choix de se consacrer à sa carrière professionnelle.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Le mari de la cycliste Jeannie Longo jugé pour possession de dopants

par Rue89Lyon. 243 visites. 1 commentaire.

Ovidie réalise un brulot sur l’industrie du porno, diffusé ce mercredi

par Rue89. 1 636 visites. 2 commentaires.

Pourquoi les trains partent-ils en retard de la gare de Lyon Perrache ?

par Damien Renoulet. 1 810 visites. Aucun commentaire pour l'instant.