Actualité 

« Stop ! » La galère de l’autre François Fillon sur les réseaux sociaux

Il s’appelle François Fillon. Pas le député, le journaliste (directeur de la rédaction du magazine mutualiste Viva), et il a lancé sur Twitter un premier SOS il y a une semaine, après l’arrivée surprise de l’ancien Premier ministre en tête de la primaire de droite  :

Appel abondamment relayé (plus de 1 300 fois), avec en prime de nombreux petits rigolos qui lui répondent des «  bravo pour votre victoire  », des vannes diverses («  change de nom pour Juppé ou Sarkozy, ça devrait être plus tranquille  »), un internaute qui lui suggère de chercher un avocat pour changer de nom…

Finalement, François Fillon (le journaliste) a décidé de s’en amuser. Est-ce que ce sera toujours le cas après les élections présidentielles de 2017 ?

 

Partager cet article