Vigies 

Nanarland, le retour des géniales critiques de films d’un trio grenoblois

SUR PLACEGRENET

Depuis quinze ans, le site Nanarland, né à Grenoble, parcourt avec un succès croissant le monde étrange des nanars. Le second tome du Livre des mauvais films sympathiques, vient tout juste de sortir, accompagné d’autres projets tout aussi exaltants pour tous les amoureux de cinéma improbable (dont François Cau qui a baladé sa plume sur Rue89Lyon).

Tout comme le premier « épisode » sorti en mars 2015, ce nouvel opus se présente sous la forme d’une cassette VHS, un format qui n’a rien d’un hasard : c’est grâce à ce support que les amoureux de nanars purent découvrir des centaines de chefs-d’œuvre, notamment au moment où les vidéos-clubs écoulèrent leurs stocks à vil prix.

Nombre de ces films n’ont pas connu, et ne connaîtront sans doute jamais, de réédition en DVD.

Régis Brochier comme ses compagnons l’affirment : il n’y a aucune méchanceté dans la démarche.

« La question se pose par exemple pour le cinéma africain, certains films sont juste dans l’économie de moyens et on se demande si on peut en rire ou non. Mais oui, justement, autant en rire : cela permet aussi d’en parler. Ce sont des films qui en disent beaucoup.

En dix ans [dans les années 80, ndlr], il est sorti 400 films de kung-fu en France au cinéma, et les films érotiques c’était des millions de spectateurs… Ça plaisait, c’était populaire : ne plus en reparler, ce serait oublier le succès que ça a eu. »

À lire sur Placegrenet.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 574 visites. 1 commentaire.