Vigies 

Lyonnais, prêts à tester un minibus sans chauffeur ?

actualisé le 08/09/2016 à 19h58

SUR LEPARISIEN.FR

Pas de volant ni de pédale de frein et encore moins de chauffeur. La première navette qui roule sans intervention humaine est lancée ce vendredi à Lyon (Rhône). Roulant à une vitesse de 20km/h, le minibus baptisé « Navly » peut transporter jusqu’à quinze personnes.

Elle circulera au milieu des piétons, des cyclistes et autres poussettes, sur une distance 1,35 km. Une véritable prouesse technologique. En effet, si les premiers taxis autonomes ont récemment fait leur apparition en Asie, et plus précisément à Singapour, c’est la première fois au monde qu’un service de bus quotidien est réalisé par un véhicule autonome. Une réussite made in France.

Pour éviter toute collision, de jour comme de nuit, avec les piétons ou avec le mobilier urbain, le minibus est bardé de capteurs.

« Dès qu’un obstacle est détecté, au centimètre près, le véhicule s’arrête, décrit Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon. Toutes les mesures de sécurité ont été prises. Avant de lancer cette navette autonome, nous avons fait trois ans de test ».

D’ailleurs, un employé sera présent en permanence dans le véhicule, afin d’aider les usagers à se familiariser avec ce nouveau mode de transport mais aussi pour s’assurer que le nombre maximum de voyageur est respecté ou encore pour pousser le bouton d’arrêt urgence en cas de problème.

Gratuite, au moins pendant la durée du test fixée à un an, la navette circulera tous les jours de 7 h 30 à 19 heures.

Lire la suite sur leparisien.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

« Réquisition citoyenne » : un deuxième squat pour migrants ouvert à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 567 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Radio Nova à Lyon : « S’intégrer à la vie locale, trouver des DJ’s lyonnais »

par Le Petit Bulletin. 816 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Troisième attaque de Radio Canut : qui en veut à « la plus rebelle » des radios lyonnaises ?

par Rue89Lyon. 2 090 visites. Aucun commentaire pour l'instant.