Vigies 

Vinci reprend l’aéroport de Lyon : des actionnaires régionaux mécontents

actualisé le 16/08/2016 à 12h44

Par AFP

Les principaux actionnaires régionaux de Lyon Saint-Exupéry veulent laisser derrière eux les péripéties de la privatisation de leur aéroport pour travailler avec le nouvel actionnaire Vinci, mais Région et Département ne se résignent pas à la manière dont ils ont été traités.

L’un des porte-parole de Laurent Wauqiez, président de la région explique :

« Il ne s’agit pas de contester le choix de Vinci mais de dénoncer une procédure viciée, non conforme au cahier des charges. »

Comme ils l’avaient menacé la semaine dernière, ils vont engager prochainement un référé devant le tribunal d’administratif de Paris pour reprendre la procédure à zéro.

À noter que l’Etat a choisi un consortium formé par Vinci (51%), la Caisse des dépôts (24,5%) et Predica, filiale d’assurance du Crédit agricole (24,5%), pour reprendre ses 60% dans l’aéroport de Lyon, pour la somme de 535 millions d’euros.

Lire la suite sur leparisien.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

[Tribune] Comment faire gagner en légitimité le fonctionnement de l’Union Européenne ?

par Tribune. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « fact-checking » pour rétablir la vérité ?

par Rue89Lyon. 234 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manif du GUD interdite : combien de militants d’extrême droite dans les rues de Lyon ?

par Rue89Lyon. 2 910 visites. 3 commentaires.