Cultures 

Amy Winehouse en gros plan à Lyon

actualisé le 27/07/2016 à 09h02

[Dans nos archives] Raconter la vie, aussi brève qu’intensément romanesque, d’Amy Winehouse, est pour Asif Kapadia l’occasion de tordre le cou à beaucoup de clichés sur la chanteuse et ses « frasques ». Son docu sera projeté ce mardi soir sur la place Ambroise Courtois, dans le 8è, dans le cadre de L’Été en cinémascope (par l’Institut Lumière).

Nous republions cet article publié à l’origine le 8 juillet 2015 ; il était ainsi titré : « Le docu sur Amy Winehouse, un contresens complet ».

Le film la décrit comme une jeune fille plongée trop vite et trop tôt dans la célébrité et la hype londonienne de Camden, passant de mauvaises rencontres — un mari junkie et noceur — en tentatives de récupération opportuniste — son propre père, qui vend son exil post-rehab’ à une équipe de télé-réalité — de star montante reçue dans tous les talk-shows à tête de turc des mêmes dans leurs éditos « comiques » — Jay Leno, au sommet de son hypocrite flagornerie.


Amy par rightster_lexpress

Seringues et déchets

Discutables par contre, et même embarrassants, sont les choix du cinéaste : plutôt que de montrer les visages des interviewés, il ne conserve que leurs voix et préfère insérer des images très privées tournées dans l’intimité par Winehouse avec son téléphone portable, selfies figés ou en mouvement, qui vont jusqu’à cette vision de son appartement jonché de seringues et de déchets.

En adoptant le point de vue des paparazzis, des voyeurs et des tabloïds people, Kapadia commet un contresens filmique qui annule la portée de son discours ; difficile de désigner les bourreaux de Winehouse en regardant à travers leurs téléobjectifs, leurs images granuleuses et en allant fouiller les poubelles numériques de celle qu’on prétend défendre.

Sortie le 8 juillet.

Par Christophe Chabert sur petit-bulletin.fr.

Partager cet article

L'AUTEUR
Le Petit Bulletin
Le Petit Bulletin
L’hebdo gratuit des spectacles à Lyon
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 519 visites. 1 commentaire.