Économie  Vigies 

Circuits courts : un GRAP pour fortifier la filière bio régionale

SUR LA CROIX

Le Groupement régional alimentaire de proximité (GRAP) comprend sept salariés au service d’une dizaine de commerçants bio implantées dans un rayon de 150 kilomètres autour de Lyon.

Le principe clé : la mutualisation de leurs achats.

Kevin Guillermin, chargé des questions financières et juridiques au sein de GRAP, glisse :

« On gagne jusqu’à 15 % sur le prix catalogue ».

Le groupement permet également de mutualiser un certain nombre de services, comme par exemple l’utilisation d’un logiciel de gestion des stocks développé par le service informatique de GRAP, « joignable tout le temps ». Un vrai soulagement pour ces petites structures, qui profitent d’autres fonctions supports assurées par cette société coopérative d’intérêt collectif, de l’édition des fiches de paye aux déclarations fiscales.

Avec ses sept salariés se mettant au service d’une vingtaine d’entités économiques membres, employant quelque quarante-cinq personnes, GRAP fortifie la filière biologique rhônalpine, fragilisée par la concurrence croissante des hypermarchés.

Le groupement connaît une croissance à trois chiffres depuis sa création en 2013, et une dizaine de sociétés sont candidates pour le rejoindre.

Son chiffre d’affaires – 2,4 millions d’euros en 2014 et même 4 millions d’euros en intégrant les membres associés – lui ouvre les portes du secteur bancaire classique, mais pourtant, le réseau reste attaché à son partenaire historique, La Nef.

À lire sur la-croix.com

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 574 visites. 1 commentaire.