Vigies 

Hépatite B : le lien entre vaccination et déclenchement d’une maladie reconnu par la justice

PAR AFP (via lepoint.fr)

La justice a reconnu le lien entre la vaccination contre l’hépatite B, réalisée il y a 23 ans sur une auxiliaire de puériculture de l’Isère, et la maladie musculaire qui lui a valu un arrêt de travail non indemnisé depuis 2010.

Dans un arrêt du 4 mai, la cour administrative d’appel de Lyon réforme ainsi un jugement du tribunal administratif de Grenoble du 23 septembre 2014, souligne dans un communiqué Hervé Gerbi, l’avocat de la plaignante. Et elle ordonne que la victime perçoive ses salaires « depuis sa mise en disponibilité d’office en 2010 ».

Après une vaccination en 1993 dans le cadre de son activité professionnelle, puis un rappel en 1999, cette auxiliaire puéricultrice d’Échirolles avait développé, deux ans plus tard, une myofasciite à macrophages, qui se caractérise par une fatigue chronique, des douleurs articulaires et musculaires et des troubles cognitifs.

La cour considère que sa maladie « doit être considérée comme imputable au service ».

À lire sur Lepoint.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Enfants SDF : l’école Gilbert Dru de la Guillotière déjà dans la rue

par Laurent Burlet. Aucun commentaire pour l'instant.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 445 visites. Aucun commentaire pour l'instant.