Vigies 

Marche arrière toute pour Laurent Wauquiez : ni portique, ni tourniquet au lycée de Moirans

SUR LIBERATION

Après avoir fait du lycée de Moirans (Isère) un étendard de la question de la sécurisation des établissements scolaires en Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, président de la région, vient de se livrer à un discret rétropédalage.

Le numéro 2 de Les Républicains avait annoncé vouloir équiper les 322 établissements de la grande région de portiques de sécurité. L’annonce faite fin janvier entendait évidemment surfer sur le contexte post-13 Novembre. Il avait alors désigné 15 lieux pilotes et le lycée de Moirans était le premier d’entre eux.

Mais, au final, dans cet établissement de l’Isère, aucun portique ne sera installé. Il n’y aura pas plus de tourniquets, comme l’a confirmé à Libération la vice-présidente en charge des lycées, Béatrice Berthoux (LR).

Rue89Lyon avait raconté comment la Région avait tenté d’imposer des tourniquets en remplacement des portiques alors que le proviseur du lycée était opposé à ces deux dispositifs.

Dans le lycée, des travaux ont cependant eu lieu pendant les vacances. Le millier de lycéens et leurs enseignants recevront ce mardi un nouveau badge afin de «biper» pour pouvoir franchir les portails, auparavant ouverts en permanence. Ces derniers ont aussi été équipés d’une commande à distance et de caméras. Une formule qui répond à une demande du chef d’établissement datant d’octobre 2015, avant même que Wauquiez ne soit élu à la tête de la région.

A lire sur Libération

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 990 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 397 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.