Rue du dernier film  Société 

[Video] « Ma façon de m’habiller mérite-t-elle de me faire agresser ? »

Pour un projet, neuf étudiantes lyonnaises en école de commerce se sont saisies d’une enquête pour organiser un happening.

De cette enquête réalisée par l’institut Ipsos ressortaient des chiffres affligeants : pour 40% des sondés, la responsabilité d’un violeur est atténuée si sa victime a eu une attitude provocante en public. Et 27% arrivent à la même conclusion si la victime portait une tenue sexy.

Sur la vidéo réalisée à Dijon, certaines étudiantes, plus ou moins couvertes, brandissent des pancartes :

« Ma façon de m’habiller mérite t-elle de me faire agresser ? »
« Laquelle de ces femmes trouvez-vous la plus provocante ? »

Ensuite, les passants peuvent aller coller un Post-it sur les femmes qu’ils jugent « provocantes ». Évidemment, ça ne rate pas, les jeunes femmes les plus dénudées sont couvertes de Post-it.

A lire sur RUE89

Partager cet article