Cultures 

Nuits de Fourvière, la tête de la musique en 2016

actualisé le 25/03/2016 à 12h17

Polnareff, et surtout Radiohead, nous savions déjà. Voici la programmation complète du festival des Nuits de Fourvière 2016. Et elle est copieuse.

Les parisiens de "Feu ! Chatterton". Crédit : Fanny Latour Lambert.

Les parisiens de « Feu ! Chatterton ». Crédit : Fanny Latour Lambert.

Musique : de PJ Harvey au maloya de Danyel Waro

Le gros morceau en ouverture avec Radiohead : un nouvel album en vue, deux dates en France, un engouement total, tout est réuni pour que ce concert soit l’un des événements de l’année à Lyon.

Ce sera le 1er juin, mais vous le savez déjà. Dans la même veine indie rock, la reine PJ Harvey, icône instantanée depuis Dry au début des nineties, sera présente le 14 juin. Les défraîchis Pixies, qui nous ont tant fait rêver avant cette inutile reformation, viendront tenter de raviver la flamme le 20 juillet. Sans Kim Deal, on y croit peu.

Mieux, bien mieux : une soirée unique consacrée à l’œuvre et la mémoire du génial et méconnu Moondog, vagabond solaire, Sun Ra des trottoirs, Diogène des temps moderne.

Stephan Eicher, qui fut son ami et joua avec lui, est partie prenante de cette création en compagnie de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon : grande classe. Réservez impérativement votre soirée du 11 juin.

L’autre événement, c’est la venue de Benjamin Biolay pour une date unique dans l’été : l’occasion de découvrir Palermo Hollywood, son tout frais dernier opus. Ou pas. Ce sera le 17 juin pour les motivés. Côté sono mondiale on se réjouit de la venue conjointe de Vincent Ségal & Ballaké Sissoko, le 28 juin, en compagnie d’Africa Express, le projet de Damon Albarn. Mais sans Damon Albarn. Les allers / retours de la rumba entre le Congo et Cuba seront auscultés lors d’une nuit spéciale le 3 juillet, tandis que Titi Robin, Habib Meftah et quelques amis ambianceront le 17 juillet. L’Éclat final sera rayonnant, le 30 juillet : le maloya de l’épatant Danyel Waro va résonner dans des travées qui ne pourront que succomber à son charisme et partir en transe avec lui ; cet homme est de la trempe des plus grands, définitivement.

Signalons parmi les autres perles conviées les Tindersticks (24 juillet),Christophe (11 juillet), Tame Impala (4 juillet), Idir (12 juin) et… oui, bien d’autres encore.

Théâtre : Sophocle au matin

La très attendue pièce Monsieur Armand dit Garrincha de Serge Valletti à l’affiche du 16 au 30 juin, histoire de coller un peu de football dans ces Nuits : c’est bienvenu et c’est une exclu. Le même Valletti sera aussi joué du 22 au 26 juin, avec La Stratégie d’Alice mise en scène par Emmanuel Daumas : c’est une création.

Parmi les surprises annoncées, genre belge déjanté avec talent XXL nous dit-on (mais nous n’avons pas encore vérifié) : Blockbuster, par le Collectif Mensuel. Enfin, guettez le 23 juillet avec l’intégrale de Sophocle mis en scène par Gwenaël Morin, réunissant Ajax, Œdipe Roi et Electre, dès potron-minet. Croissant-café autorisé.

Danse : chic Corée

Scent of Ink, par La Compagnie Nationale de Danse de Corée. On ne vous refera pas le coup de la Corée-graphie, jeu de mots déjà utilisé dans nos pages, mais année France / Corée oblige, ce pays est encore une fois à l’honneur. La compagnie Patin Libre se rendra à la patinoire Charlemagne pour donnerVertical Influences : à suivre.

Cirque : Fenêtres sur cour

Beaucoup de circassiens au programme cette année : de la compagnie 7 Doigts de la Main à Attention Fragile, qui présentera Tania’s Paradise, en passant par MPTA qui donnera Barons Perchés puis Fenêtres, dans la cour du lycée Saint-Just.

nuits de fourviere - 2016 (affiche)

Le programme complet :

– Le 1er juin : Radiohead – pop rock

– Du 3 au 13 juin : Tania’s paradise par la Cie Attention Fragile – cirque & danse

– Du 3 au 5 juin : Triptyque par Les 7 doigts de la main – cirque & danse

– Du 7 au 11 juin : Vertical influences par Le Patin Libre – danse

– Les 8 et 9 juin : Scent of ink par la Cie Nationale de danse de Corée – danse

– Les 9, 10 et 11 juin : Barons perchés + Fenêtre par la Cie MPTA – cirque

– Le 11 juin : création autour de Moondog – jazz

– Le 12 juin : Idir + Lounis Aït Menguellet – sono mondiale

– Le 13 juin : The Shoes + Rone – pop, electro

– Le 14 juin : PJ Harvey – rock

– Du 15 au 19 juin : Blockbuster par le Collectif Mensuel – théâtre

– Du 16 au 30 juin : Monsieur Armand dit Garrincha par Patrick Pieau – théâtre

– Du 16 au 18 juin : Quills par Robert Lepage – théâtre

– Le 16 juin : Il y aura la jeunesse d’aimer par Didier Bezace – théâtre

– Le 17 juin : Benjamin Biolay – chanson

– Les 19 et 20 juin : Super sunday par la Race Horse Company – cirque

– Du 22 au 26 juin : La stratégie d’Alice par Emmanuel Daumas – théâtre

– Du 23 au 25 juin : The Encounter par Simon McBurney – théâtre

– Du 23 au 26 juin : Letter to a man par Robert Wilson et Mikhail Baryshnikov – théâtre

– Le 27 juin : Dyonisos + Katerine – pop rock

– Le 28 juin : Nuit africaine : Vincent Segal & Ballaké Sissoko + Africa Express + Oum

– Le 29 juin : Feu! Chatterton + Radio Elvis + Sage – pop rock

– Le 30 juin : Nuit italienne : Sono Pasolini 

– Du 1er au 10 juillet : Marius, Fanny et César, la trilogie – théâtre

– Du 1er au 31 juillet : Petit théâtre de gestes par la Cie Bêtes de foire – cirque forain

– Du 1er au 23 juillet : Ajax, Œdipe roi, Electre par Gwenaël Morin – théâtre

– Du 1er au 17 juillet : La cucina dell’arte par la Cie Circus Ronaldo – cirque, théâtre

– Le 1er juillet : Zazie + Neeskens – chanson

– Du 1er au 13 juillet : Le jour du grand jour par Igor & Lily – théâtre forain

– Le 2 juillet : Nuit soul : Charles Bradley + Malted Milk & Toni Green + James Hunter Six

– Le 3 juillet : Nuit de la rumba : Parrita + Faya Tess + Ludmila Merceron +Antoine « Tato » Garcia

– Le 4 juillet : Tame Impala + Mac de Marco – pop rock

– Le 5 juillet : The Offspring – rock

– Le 6 juillet : Sigur Ros – rock

– Le 7 juillet : The Last Shadow Puppets + Yak – pop rock

– Le 8 juillet : Nuit des Balkans : Emir Kusturica and the No Smoking Orchestra + Fanfara Tirana et Robert Bisha

– Le 9 juillet : Vinicio Capossela – sono mondiale

– Le 11 juillet : Christophe + Jeanne Added – chanson

– Le 12 juillet : William Sheller

– Le 13 juillet : Deluxe + Naive New Beaters + Faik – electro rock

– Le 14 juillet : Nuit des accordéons du monde : René Lacaille + Samurai +Dorsaf Hamdani

– Le 16 juillet : Nuit blues : Taj Mahal + Eric Bibb et Habib Koité + Raphaël Imbert

– Le 17 juillet : Nuit bretonne : Brendan Perry et Bagad de Cesson + Kreiz Breizh Akademi + Trio Erik Marchand

– Le 18 juillet : Sylvain Vanot – chanson

– Le 18 juillet : Francis Cabrel – chanson

– Du 19 au 31 juillet : Fidelis Fortibus par la Cie Circus Ronaldo – cirque forain

– Du 19 au 31 juillet : Obludarium par les Frères Forman – théâtre forain

– Le 19 juillet : Louise Attaque + La Maison Tellier – chanson

– Le 20 juillet : Pixies – rock

– Le 21 juillet : Michel Polnareff – chanson

– Le 22 juillet : Barbara Hendricks – blues

– Le 23 juillet : Nuit grecque : Angélique Ionatos

– Le 24 juillet : Tindersticks + Bertrand Belin – rock

– Le 25 juillet : Alain Souchon + Laurent Voulzy – chanson

– Le 26 juillet : Thomas Dutronc + Coeur de pirate – chanson

– Le 28 juillet : Didier Lockwood – jazz, sono mondiale

– Le 30 juillet : Éclat final – carte blanche au CMTRA : Celso Piña avec Kumbia Boruka + Eyo’nlé Brass Band + Sahra Halgan Trio + Danyel Waro

Par Sébastien Broquet sur le petitbulletin.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Le Petit Bulletin
Le Petit Bulletin
L’hebdo gratuit des spectacles à Lyon
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 543 visites. 1 commentaire.