Appartement 16
  • 11:36
  • 22 mars 2016
  • par Mélany Marfella

Une intrusion dans le laboratoire P4, l’un des plus sécurisés de France

1648 visites | aucun commentaire

SUR LEPROGRES.FR

Vendredi 18 mars à 22h, dans le quartier de Gerland, une personne est parvenue à escalader un mur d’enceinte du laboratoire P4, premier centre européen d’étude des virus les plus dangereux. L’intrus a été finalement arrêté. Le Progrès fait le compte-rendu de son procès. 

“J’étais complètement saoul, je cherchais un endroit pour passer la nuit.”

Un homme de 26 ans, est présenté lundi à l’issue de sa garde à vue devant le tribunal en comparutions immédiates. Celui qui est présenté comme un SDF est parvenu à s’introduire dans le laboratoire P4 par l’impasse du Vercors. Une secrétaire l’a surpris dans un des bureaux après qu’il ait défoncé une porte et a aussitôt appelé un agent de sécurité. Localisé dans un premier temps dans le secteur de chimie analytique, il a finalement été maîtrisé au dehors par le vigile et s’est vivement rebellé à l’arrivée d’un équipage de police prévenu de cette intrusion.

Sans pouvoir expliquer ce qu’il faisait là avec une pince coupante dans les mains, il s’en est tenu à sa version, sans doute surpris que le laboratoire réputé du 7e arrondissement se vante de posséder des fenêtres incassables et que l’ensemble des accès soient dotés de codes confidentiels.

L’individu écope finalement de six mois ferme pour “violence et outrage sur agents”.

Le laboratoire de haute sécurité biologique, n’a pourtant rien d’un squat. Connu pour être le seul établissement civil de France à posséder une zone de confinement pour la manipulation de micro-organismes hautement pathogènes – dont le virus Ebola – les services de préfecture devraient rapidement “faire le point sur ses mesures de sûreté”.

A lire sur leprogres.fr (payant)


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available