Les mémoires d'un pixel
Tout dernièrement m'étant trouvé sur le point de faire le dernier "game over !", j'ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit - Arthur Rimbaud -
Blogs  Les mémoires d'un pixel 

Michael Jackson, compositeur de luxe pour Sonic The Hedgehog

Le jeu vidéo regorge de ces petits événements dont les fans de culture geek font sans cesse la chronique.

Après l’affaire des cartouches Atari enterrées dans un désert, il semblerait qu’une autre légende vidéoludique tout aussi tenace trouve enfin une explication après vingt-deux ans d’une longue et donc, fructueuse enquête : Michael Jackson a bien composé certains titres du jeu Sonic 3.

rS3mufhu-8c

Ce mystère est né sur internet des supputations d’un certain Ben Mallison. En 2003, ce fan de Michael Jackson ainsi que de la série de jeux vidéo Sonic The Hedgehog diffuse sur la toile la théorie selon laquelle la légende de la pop aurait composé la bande originale du jeu Sonic The Hedgehog 3 sorti aux États-Unis le 23 janvier 1994 sur Sega Mega Drive.

Pour étayer son argumentation, il compare d’ailleurs des titres du jeu au hérisson bleu avec plusieurs pistes de l’album Dangerous  qui date de 1991.

Dès 2005, Roger Hector, qui fut à l’époque responsable de Sega aux Etats-Unis admet bien l’existence d’une collaboration entre la firme nippone et le roi de la pop, mais ajoute qu’elle a été annulée suite aux accusations de pédophilie envers la star, en septembre 1993.

En 2009, l’un de ses collaborateurs, Brad Buxer, donne une interview à Black and Whiteun magazine français. Il affirme que les musiques du jeu sont bel et bien de Michael Jackson, mais que ce dernier a demandé à ne pas être crédité, mécontent semble-t-il de la qualité médiocre du processeur sonore de la console…

Parmi ces deux musiques, celle des crédits de fin du jeu qui serait très proche de la chanson «Stranger in Moscow».

En janvier 2016, un article fleuve du Huffington Post vient clore le sujet. Bien que l’éditeur nie toujours la collaboration de Michael Jackson, trois des six compositeurs crédités au générique et membres de l’équipe du chanteur viennent de confirmer avoir écrit ces mélodies avec le roi de la pop.

L’article détaille ainsi comment le travail s’est déroulé dans le plus grand secret d’un studio sécurisé de la Sillicon Valley…

Bien sûr, suite au scandale, Sega a engagé un autre compositeur qui n’a pas retouché pour ainsi dire la musique déjà composée. Ce qui explique qu’un certain Howard Drossin est considéré comme le seul et unique compositeur de la musique du jeu.

Michael Jackson et Sega

Outre son apparition dans le célèbre Moonwalker (publié sur bornes d’arcade, consoles de salon et ordinateurs), Michael Jackson jouissait d’une aura toute particulière auprès de la firme japonaise.

En 1993, Sega a développé un jeu vidéo baptisé Michael Jackson’s Scramble Training pour son AS1 Simulator (Advance Simulator One hardware). Ce simulateur de vol géant à commandes hydrauliques présente un Michael Jackson formateur des futurs pilotes.

img4e26fc8f2370d

Michael Jackson en visite à Tokyo chez Sega le 15 décembre 1992. Ce simulateur est sorti en 1993, et pouvait accueillir jusqu’à huit personnes. Seulement deux jeux ont été lancés pour ce simulateur : Megalopolis : Tokyo City Battle et Michael Jackson in Scramble Training

La sortie du jeu dans les parcs d’attractions de Sega, coïncida également avec les premières accusations pour pédophilie (cas Chandler). Craignant une trop mauvaise publicité, Sega retire donc discrètement Scramble Training…

D’autres jeux de ou avec Michael Jackson

Outre les jeux qui reprennent illégalement l’image du Roi de la Pop (certains jeux pirates ou Casino en ligne en 2010…) d’autres productions se sont alloué de près ou de loin les services de Michael Jackson.

Ready To Rumble 2 (2000)

En 2000, l’éditeur Midway Entertainment invite Michael Jackson à apparaître dans un jeu de boxe en 3D, « Ready To Rumble 2 ». Ni une ni deux, il accepte, trop content de se voir modélisé sur Dreamcast et sur PS2.

Space Channel 5 (2001)

A l’occasion du jeu vidéo « Space Channel 5 », Sega a fait appel à Michael Jackson pour composer une musique et pour apparaître dans un niveau. En résulte un morceau électro-funk assez anecdotique.

Michael Jackson : The Experience (2010)

Suite au décès du Roi de la Pop, l’industrie vidéoludique s’arrache les droits de l’artiste, et c’est le studio français Ubisoft qui rafle la mise. Après avoir fait ses preuves sur les jeux de danse avec « Just Dance » sur Nintendo Wii, le studio décide de sortir « Michael Jackson : The Experience », un jeu musical (bien mauvais) consacré aux chansons de Michael Jackson, ainsi qu’à ses danses.

> En savoir plus sur Rom Game

Partager cet article
Tags

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Achille Micral
Achille Micral
Tout dernièrement m'étant trouvé sur le point de faire le dernier game over ! J'ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 519 visites. 1 commentaire.