Société 

Des cartes pour remonter le temps à Lyon

actualisé le 09/09/2016 à 10h26

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) vient de mettre en ligne un petit outil simple et efficace pour visualiser l’évolution du territoire français à travers des cartes.

Des cartes géographiques actuelles et précises ou des photos satellites aux premières cartes Cassini du 18e siècle, l’IGN propose « de remonter dans le temps ».

L’outil permet notamment de mettre en regard les différents jeux de cartes et donc les époques.

Vous pouvez ainsi comparer sur un même écran la carte de Lyon actuelle avec celle de l’état-major du milieu du 19e siècle.

> Avec un curseur central :

carte-ign-11

> Ou avec un jeu de loupe :

carte-ign-10

Voir Lyon s’étendre et se construire au fil du temps surtout à l’est

Ces cartes permettent de visualiser l’évolution de la ville dans le temps. On peut ainsi voir une ville resserrée sur la Presqu’île au 18e siècle et qui s’étend plus au sud vers Confluence au 19e. Durant cette période on voit bien où la ville a principalement gagné du terrain : la rive gauche du Rhône.

La Guillotière ne fait encore partie de la commune de Lyon, elle ne le sera qu’en 1852 et est rattaché un temps au département de l’Isère. Elle englobe alors un territoire correspondant aujourd’hui quasiment à l’ensemble des arrondissements de l’est (3e, 7e, 8e et 6e).

D’ailleurs, tout l’est de la ville n’est encore que très peu peuplé et construit.

carte-ign-8

L’IGN propose également un fond de carte au 1/50 000 datant de 1950. L’occasion de voir l’urbanisation de Lyon et de ses alentours il n’y a (presque) pas si longtemps. On remarque par exemple qu’il n’y avait pas encore de lace de Miribel ou que Vaulx-en-Velin à cette période, était limité au village. La ZUP n’existait pas encore et le territoire jusqu’au canal de Jonage est encore très peu construit.

carte-ign-9

Le Rhône profondément remodelé

Cet outil de l’IGN fait apparaître les modifications intervenues sur le lit du Rhône, et notamment le canal de Jonage pour alimenter la centrale hydroélectrique de Cusset. Une comparaison avec la carte Cassini du 18e siècle montre un bras du fleuve beaucoup sinueux et l’existence de petites îles aujourd’hui disparues. Le bras a été profondément remodelé et son tracé redessiné de façon beaucoup plus rectiligne.

> En amont de l’actuel lac de Miribel-Jonage :

carte-ign-6

>Comme au niveau de Villeurbanne/Vaulx-en-Velin :

carte-ign-7

> Retrouvez tous les fonds de cartes et les photos aériennes sur l’outil Remonter le temps de l’IGN. Vous pourrez même vous imprimer des posters.

> Vous pouvez vous amuser avec Lyon mais aussi le reste de la France (comme Strasbourg par exemple).

Partager cet article
Tags

L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 915 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 365 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.