Vigies 

Le maire PCF de Givors embauche sa soeur : une enquête a été ouverte

SUR LYONMAG.COM

Martial Passi, maire PCF de Givors, est visé par une enquête de la brigade financière. C’est Lyon Mag qui révèle que la justice s’intéresse aux conditions de nomination de sa soeur au poste de directeur général des services (DGS) de la ville de Givors, la fonction la plus haute que peut occuper un fonctionnaire dans une collectivité locale.

Au mois d’août dernier, le parquet financier de Lyon a ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire à l’encontre de Martial Passi.
Le parquet soupçonne le maire communiste de Givors de prise illégale d’intérêts, de faux et d’usage de faux sur la base de documents transmis à la justice par Mohamed Boudjellaba, conseiller municipal d’opposition à Givors.

La sœur de Martial Passi est sa directrice de cabinet à la ville de Givors. La nommer comme directrice générale des services pose deux problèmes.

  • Il y a un an, elle est annoncée comme la nouvelle DGS d’abord par intérim puis de manière permanente.
    Or, comme le souligne Lyon Mag, le droit administratif proscrit tout cumul de fonction entre la fonction de membre de cabinet et un emploi de fonctionnaire – ce qu’est précisément le DGS d’une ville – au sein d’une collectivité territoriale.
  • Autre problème soulevé : la nomination à un poste du niveau de celui de DGS est soumis à un processus strict pour permettre plusieurs candidatures.
    Or Martial Passi a annoncé que sa soeur allait occuper le poste avant même le lancement de la procédure administrative.

Pour se défendre et éviter « tout soupçon de favoritisme », le maire communiste de Givors a indiqué lors d’un conseil municipal qu’il a fait appel à un cabinet de recrutement extérieur avec un jury composé de trois élus et du maire.

A lire sur lyonmag.com

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 496 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 582 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 470 visites. Aucun commentaire pour l'instant.