Rue du dernier film 

« Djihadistes de mes couilles » : 5 millions de vues et une polémique pour cet habitant de Vénissieux

actualisé le 17/08/2016 à 08h49

Dans une vidéo qu’il a postée sur Facebook ce mercredi 18 novembre sur Facebook, un habitant de Vénissieux appelle les musulmans à « traquer » les djihadistes dans les quartiers. Avec un style direct et un langage fleuri, il les exhorte à « se rebeller ».
Une façon pour lui « d’éviter les amalgames ». La vidéo a été à ce jour vue plus de 5 millions de fois ce vendredi matin et a fait de lui un symbole, qui vient toutefois d’être fortement égratigné.
[Article mis à jour]
« Salam Aleykoum les gens, Bassem, Vénissieux, 6-9-2-zéro-zéro ».

C’est par ces quelques mots que celui qui se présente comme un blogueur, sous le pseudo « Chronic 2 Bass », débute sa vidéo. Âgé de 35 ans, musulman, cet électrotechnicien habite Vénissieux . Ce mercredi 18 novembre, il est dans sa voiture et attend son fils à la sortie de l’école.

Il regarde les vidéos de l’intervention des troupes d’élite à Saint-Denis pour interpeller des terroristes, suspectés d’être liés aux attentats de Paris du vendredi 13 novembre. Il enregistre alors cette vidéo.

MESSAGE A TOUS LES MUSLIM DE FRANCE …TRAQUONS CES FAUX DJIHADISTE DE MES COUILLES ..http://youtu.be/o_WJz3PGMBE

Posté par Chronic 2 Bass sur mercredi 18 novembre 2015

La voix est claire et le propos assuré. Le langage est souvent fleuri ou grossier. Et ce qui est pour lui un cri de colère et du coeur peut aussi être interprété comme un appel à la violence. A FranceTVInfo, il dira d’ailleurs plus tard « regretter les noms d’oiseaux ».

« La solution viendra de nous, muslims de France »

Dans son message, ce Vénissian appelle « tous les muslims » de France à « se rebeller » et à traquer dans les quartiers ces « djihadistes de mes couilles ». Car pour lui c’est là que réside la clé.

« Je vais vous dire une chose, c’est pas les autorités qui vont faire le ménage, c’est pas la DGSI, c’est pas le renseignement (…). C’est à nous, nous muslims qui allons à la mosquée (…), qui prônons les valeurs de la République de faire le ménage, de traquer ces gens-là et d’en référer aux autorités compétentes ».

Il insiste sur la nécessité que les musulmans des quartiers s’engagent dans cette voie que trop peu font selon lui.

« Nous, les mecs des cités, nous vivons avec ces gens-là. Je peux voir si quelqu’un change de comportement quand il vient à la mosquée… (…) Les gens de banlieue ont peur de passer pour des balances, mais si demain un terroriste se fait sauter avec ta mère et ta sœur ? »

Il appelle aussi à leur « taper dans les mâchoires » et… à leur « rentrer dans le lard ». Des mots qu’il justifie par la volonté « de frapper fort pour rassurer les gens » dans un contexte lourd et tendu depuis les attentats à Paris.

La vidéo comptabilise à ce jour plus de 5 millions de vues. Elle a même été reprise et en partie traduite par le journal américain le New York Times. Le jeune Vénissian se dit surpris de l’écho rencontrée par sa vidéo. Il espère qu’au-delà ses propos permettront de lutter contre les amalgames entre musulmans, maghrébins avec « un peu de barbe » et terroristes.

Un appel à « pendre » une jeune femme

Metronews, indique dans le même temps que le jeune homme s’est montré moins chevaleresque il y a peu. Le journal affirme en effet dans un article publié ce 20 novembre qu’il a, sur un profil Facebook depuis supprimé, tenu des propos violents et appelant au meurtre contre deux jeunes femmes arabes.

L’une danseuse dont il a partagé une vidéo la montrant aux côtés du danseur Usher, l’autre à la recherche d’une personne pour le tournage d’un clip sont traitées respectivement de « cancer qui viens de chez nous » (sic) et de « maudite pute » qu’il faudrait « pendre pour l’exemple ».

Au journal il indique « ne regretter en aucun cas ses propos » et se dit « violent dans les mots, jamais dans les actes. »

« J’assume », dit-il.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 518 visites. 1 commentaire.