Société 

A Lyon, un « état de solidarité » initié après les attaques terroristes à Paris

actualisé le 16/11/2015 à 17h54

[Article régulièrement mis à jour] Après les attaques et fusillades survenues à Paris ce vendredi 13 novembre, de nombreux habitants dans les villes de France ont exprimé sous différentes formes leur solidarité.

Ce samedi, à Lyon, des bougies et des fleurs ont été déposées sur les places Bellecour et des Terreaux. Des allées et venues moins massives que dans des villes telles que Strasbourg ou encore Grenoble.

Les Lyonnais, pour beaucoup habitués à poser des lumignons sur les rebords des fenêtres le soir du 8 décembre, les ont sortis exceptionnellement ce 14 novembre. L’état d’urgence a été décrété par François Hollande. A Lyon, cela se traduit notamment par la fermeture de nombreux lieux culturels, des musées… Le festival Mode d’emploi maintient toutefois sa soirée d’ouverture aux Célestins, lundi soir, avec un débat sur le thème « Suis-je le gardien de mon frère ? » (avec  The Institute for Religion, Culture and Public Life (Columbia University, New York). Une question plus qu’opportune. Un appel apolitique au rassemblement a été lancé, dans le but d’initier un « état de solidarité ». Le rendez-vous a été donné place des Terreaux à 17h. De nombreuses personnes l’ont suivi.  

Le message publié sur Facebook indiquait :

« Une bougie, une fleur, un instrument de musique, une tasse à café, un silence… Croisons nous ce dimanche à 17:00 place des terreaux ».

Ce dimanche soir à 20h, place des Terreaux, il y avait encore une trentaine de personnes rassemblées silencieusement devant l’escalier de l’hôtel de villes.


Un autre appel au rassemblement silencieux a été lancé, avec un rendez-vous cette fois donné place Bellecour dès 15h.

D’autres messages indiquent qu’une marche pourrait être organisée ce jeudi dans la ville, sans qu’une demande n’ait été déposée à la préfecture pour l’heure.

Ce lundi 16 novembre, une minute de silence a été observée dans les mairies, sur la place des Terreaux (devant l’Hôtel de ville), à la préfecture.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 259 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 357 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.