PARTENARIAT
Les partenaires de Rue89Lyon trouvent un espace pour donner leurs bonnes infos.
PARTENARIAT 

Engagement, mémoires et création… Trois débats du festival Sens Interdits à réécouter

actualisé le 28/10/2015 à 21h12

Le Festival Sens Interdits s’est donné pour passionnante mission de donner à voir de la création contemporaine internationale, engagée et prolixe. Les pièces présentées sont traversées à chaque édition par des actualités géopolitiques, idéologiques, avec toutefois la distance et la réflexion qu’exige la création d’une oeuvre de fiction.

Les échanges que vous pouvez donc entendre grâce aux players ci-après témoignent avec force de notre époque et dessinent un théâtre audacieux. On y présente des thèses telles que celle, par exemple, du « Clochard » (dans le spectacle Dehors, mis en scène par Antoine Laubin) en tant que figure indispensable du système social, qui rappelle à l’individu les contraintes sociales auxquelles il doit se soumettre au quotidien.

Les questions portent aussi sur l’engagement citoyen et la façon dont il est possible de se saisir aujourd’hui d’un théâtre que l’on qualifiera bien volontiers de politique.

Que vous ayez vu ou non les pièces de cette édition de Sens Interdits, ces trois débats vous interpelleront nécessairement tant ils sont riches.

"Dehors" de Thomas Derrick- Mise en scène d'Antoine Laubin. Au festival Sens Interdits 2015.

« Dehors » de Thomas Depryck – Mise en scène d’Antoine Laubin. Au festival Sens Interdits 2015.

La création théâtrale, à l’épreuve de l’exclusion

 

Histoire officielle VS parcours individuel, quand le théâtre ré-interroge les mémoires

 

Le théâtre, arme citoyenne ?

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog