Vigies 

Suite à une interpellation à Lyon, quatre policiers de la BAC soupçonnés de faux

SUR LYONMAG

Ce mercredi matin, quatre policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) de Lyon sont convoqués pour être auditionnés dans les locaux de l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN), la police des polices.

Des mesures de garde-à-vue pourraient être ordonnées. Selon LyonMag, les fonctionnaires de la BAC sont suspectés de faux et usage de faux dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Lyon.

Tout est parti d’une interpellation d’individus sur les berges du Rhône « avant l’été », sans autre précision de date. Ivres, les personnes auraient pris d’assaut la nacelle d’un engin de travaux en stationnement sur la voie publique. Mais l’interpellation tourne mal et les hommes de la BAC auraient eu, semble-t-il, recours à la violence.

Mais les procès-verbaux dressés par l’équipage de la BAC ne coïncident pas avec les déclarations des individus interpellés. Problème, les images de la vidéosurveillance de la ville infirmeraient même la version policière couchée sur PV et rendraient, du coup, illégitime l’usage de violence.

A lire sur lyonmag.com.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 175 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 541 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 519 visites. Aucun commentaire pour l'instant.