Vigies 

Marine Le Pen renvoyée devant le tribunal correctionnel de Lyon pour ses propos sur les « prières de rue »

PAR L’AFP (via lemonde.fr)

La présidente du Front national doit devant le tribunal correctionnel de Lyon le 20 octobre prochain pour des propos tenus en 2010. Lors d’une réunion publique avec des militants lyonnais, Marine Le Pen avait comparé les « prières de rue » de musulmans à l’occupation nazie :

« Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la seconde guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’Occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça, c’est une occupation du territoire ».

Elle avait ajouté :

« C’est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s’applique, c’est une occupation. Certes, il n’y a pas de blindés, pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants ».

Ces propos lui avaient valu une enquête préliminaire du parquet de Lyon pour « incitation à la haine raciale ».

Ils avaient aussi provoqué la colère d’associations antiracistes, et deux plaintes, du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié des peuples (MRAP) et du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).

L’enquête avait été classée sans suite en septembre 2011, mais l’une des associations avait saisi le doyen des juges d’instruction de Lyon et une information judiciaire avait été ouverte en janvier 2012.

Lire la suite sur lemonde.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 501 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 582 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 471 visites. Aucun commentaire pour l'instant.