Vigies 

Hikari à la Confluence : « le premier îlot mixte à énergie positive en France »

SUR LEMONITEUR.FR

Ce jeudi, est inauguré par Gérard Collomb à la Confluence Hikari, autrement dit « lumière » en japonais.

C’est présenté par la Métropole de Lyon comme « le premier îlot mixte à énergie positive en France » nommé

Le Moniteur décrit cet îlot de 12 800 m2 à usage mixte – bureaux, commerces et logements – sur trois bâtiments.

Les bâtiments de l'îlot Hikari à Confluence. Capture d'écran Le Moniteur

Les bâtiments de l’îlot Hikari à Confluence. Capture d’écran Le Moniteur

Hikari a été conçu par l’architecte japonais Kengo Kuma et réalisé par Bouygues Immobilier et SLC, avec l’appui de Toshiba et du département Smart Community du Nedo, agence japonaise de soutien à l’innovation.

L’îlot est équipé d’une centrale de cogénération à l’huile de colza et d’une centrale photovoltaïque conçues pour produire annuellement 476 MWh électrique. Une production qui permettra de couvrir 80% des besoins électriques et 90% des besoins en chauffage des occupants. Les panneaux photovoltaïques assureront le complément.

Le rafraîchissement des bureaux et des commerces est assuré grâce à une machine à absorption qui produit de l’eau glacée à partir de la chaleur de la cogénération et du froid de nappe phréatique.

Une gestion centralisée des paramètres de l’immeuble assurera une régulation optimale de la production de chaud ou de froid et gérera les surproductions ponctuelles d’énergie.

A lire sur lemoniteur.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

La manifestation des antifas à Lyon interdite par le préfet du Rhône

par Rue89Lyon. 1 388 visites. 1 commentaire.

De drôles de reprises de Jonnhy Hallyday, dénichées par Harry Cover

par Rue89Lyon. 622 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Label Market « Jaquette et diamant » : le bon son de Lyon en circuit court

par Bertrand Enjalbal. 302 visites. Aucun commentaire pour l'instant.