Société 

A Lyon, 600 personnes rassemblées en faveur de l’accueil des réfugiés

actualisé le 15/09/2015 à 08h52

[Article mis à jour] Ce samedi à 17h, sous une pluie battante, 600 personnes (selon la police) se sont rassemblées place Bellecour, à Lyon. Deux appels invitaient à cette manifestation en faveur de l’accueil des réfugiés.

parapluies pour l'accueil des réfugiés. ©LB/Rue89Lyon

Place Bellecour, des dizaines de parapluies pour l’accueil des réfugiés. ©LB/Rue89Lyon

Un premier appel avait été lancé mardi par Forum réfugiés, la principale association d’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés dans la région. Le texte a été co-signé par d’autres associations telles que la Coordination Urgence Migrants, CCFD-Terre solidaire, le CCO, CNAM/Rhône-Alpes, La Cimade, ou encore le Secours catholique.

Cet appel à se rassembler a été diffusé alors que plusieurs communes de la région se sont engagées à accueillir des réfugiés, comme l’avait encouragé le ministre de l’Intérieur dans une lettre adressée aux maires ce dimanche.

Cette manifestation se situe en amont de la réunion extraordinaire des ministres de l’Union européenne qui doit finaliser l’accueil des réfugiés :

« Pour faire entendre la volonté de la société civile de voir les réfugiés être accueillis dignement, nous appelons à un rassemblement ».

L’objectif étant que « l’Union européenne, ses Etats membres, la France soient à la hauteur dans l’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés ». Mais pas seulement. Forum réfugiés annonce :

« Une fois les décisions prises, il faudra l’effort de tous pour organiser concrètement l’accueil : Etat, collectivités, acteurs associatifs, citoyens. »

A la tribune, un vice-président de la Métropole de Lyon et une députée européenne socialistes

Lors du rassemblement de ce samedi, après le témoignage d’un réfugié syrien arrivé à Lyon en décembre dernier, c’est la voix des élus socialistes qui s’est faite entendre.

Tout d’abord la députée européenne Sylvie Guillaume a appelé à se mobiliser en faveur de l’accueil des réfugiés pour ne pas tombé dans le repli à l’image de la Hongrie.

Ensuite, Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat, a pris la parole au nom de Gérard Collomb qu’il représentait également lors de la réunion organisée le matin même à Paris par le ministre de l’Intérieur.

« Nous sommes en train de recenser les possibilités pour que l’accueil se fasse dans de bonnes conditions. L’accueil des réfugiés et une compétence de l’Etat mais là, on demande aux collectivités de participer en trouvant des lieux. »

Interrogé sur les « capacités d’accueil », le vice-président du Grand Lyon a répété que « Lyon a une tradition humaniste » mais que, jusque là, le « dispositif était saturé ».

Le vice-président de la Métropole de Lyon, Michel Le Faou à la tribune. A sa gauche, la députée européenne, Sylvie Guillaume. ©LB/Rue89Lyon

Le vice-président de la Métropole de Lyon, Michel Le Faou à la tribune. A sa gauche, la députée européenne, Sylvie Guillaume et le député Pierre-Alain Muet. A sa droite, la tête du 1er adjoint de la Ville de Lyon, Georges Képénékian. Tous socialistes. ©LB/Rue89Lyon

« Des papiers pour tous les migrants »

A la suite de ces prises de parole qui ont duré une demi-heure, une militante est montée à la tribune pour lire le second appel à manifester qui avait été lancé.

Parmi les signataires de cet appel, on trouve Europe Ecologie les Verts, le Parti de Gauche, le NPA et la Ligue des Droits de l’Homme, RESF ou le Mrap.

Leur texte intitulé « réfugiés, vous êtes les bienvenus » met en avant la « l’ouverture des frontières et la liberté de circulation » et demande la régularisation de tous les sans-papiers :

« Il faut des papiers pour tous les migrants et leur donner les moyens de s’installer et de travailler en Europe s’ils le souhaitent. »

Environ 200 personnes s’étaient rassemblées le week-end dernier à Lyon pour l’accueil des réfugiés syriens.

>Article initialement publié le 8 septembre

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 092 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 995 visites. Aucun commentaire pour l'instant.