Vigies 

Réfugiés : un maire du Nord Isère ne veut accueillir que des chrétiens car « ils ne décapitent pas leur patron »

PAR l’AFP (via le parisien)

Mieux que Roanne, il y a désormais Charvieu-Chavagneux.

Le conseil muncipal de cette petite commune du Nord Isère, a voté mardi soir à l’unanimité un texte dans lequel la ville se dit prête à recevoir des réfugiés « à la condition expresse que ce soit une famille chrétienne ».

Pour justifier sa délibération transmise à l’AFP, le conseil municipal explique que les chrétiens «ne procèdent pas à la décapitation de leur patron». Une allusion à l’attaque terroriste menée à quelques kilomètres de là, à Saint-Quentin-Fallavier.

La mairie divers droite de Charvieu-Chavagneux complète ses arguments en précisant :

« les chrétiens ne mettent pas en danger la sécurité d’autrui, qu’ils n’attaquent pas les trains armés de kalachnikov, qu’ils n’abattent pas des journalistes réunis au sein de leur rédaction. »

En novembre 2006, le maire de Charvieu-Chavagneux, Gérard Dézempte, avait été poursuivi pour discrimination raciale. Il aurait empêché un couple d’origine maghrébine d’acheter un pavillon sur sa commune. Il avait été finalement relaxé par la cour d’appel de Lyon en février 2009.

A lire sur Leparisien.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 542 visites. 1 commentaire.