Vigies 

Après une séquestration, les éleveurs obtiennent l’abattage de six loups en Savoie

actualisé le 04/09/2015 à 10h49

PAR l’AFP (via 20MINUTES)

Le préfet de Savoie va autoriser l’abattage de six loups à la suite de la séquestration du président du parc national de la Vanoise par des éleveurs qui réclamaient des mesures contre les attaques de loups.

Fin août, les éleveurs de Savoie dénombraient 130 attaques de loups depuis le début de la saison d’estive, contre 105 sur l’année 2014, selon le tract de la FDSEA.

Depuis mardi soir, le président du parc de la Vanoise, Guy Chaumereuil, son directeur Emmanuel Michau et un agent du parc étaient retenus par une cinquantaine d’éleveurs. Les trois hommes ont été libérés mercredi à 14h. La séquestration s’est déroulée sans violence.

Dans une vidéo du Dauphiné libéré, Luc Etellin, président du syndicat des éleveurs ovins de montagne, justifient la séquestration.

Trois conseillers de la ministre de l’Écologie Ségolène Royal se rendront vendredi en Savoie pour évoquer la problématique du loup, a indiqué à l’AFP dans la soirée le ministère. Ségolène Royal organisera une table ronde à Paris, la semaine prochaine, et annoncera des décisions, a-t-on ajouté.

Dans un communiqué, l’association Ferus pour la conservation du loup estime que « l’Etat se couche devant les preneurs d’otages ».

« Les éleveurs obtiennent l’éradication du loup en Savoie avec des méthodes anti-démocratiques ».

Et d’affirmer que les éleveurs mentent quand ils parlent d’attaques de loups en augmentation :

« les dégâts ont chuté de 30 % en Savoie par rapport à l’année 2014 »

A lire sur 20minutes.fr
> Vigie mise à jour le 3 septembre à 16h avec le communiqué de l’association pour la conservation du loup

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 573 visites. 1 commentaire.