Vigies 

Michel Lucas, patron de presse autoritaire et censeur

ARRETSURIMAGES.NET

Le site d’informations Arrêt sur images raconte comment Michel Lucas, patron de la banque Crédit Mutuel-CIC, dirige de façon autoritaire son énorme groupe de presse régionale. Il possède le groupe de presse EBRA (Est, Bourgogne, Rhône-Alpes) qui comprend notamment dans la région Le Progrès et Le Dauphiné Libéré. Le site indique qu’il a notamment demandé à son ami Vincent Bolloré d’empêcher la diffusion sur Canal + d’un documentaire sur l’évasion fiscale impliquant le Crédit Mutuel. Inspirant la crainte explique le site d’informations, il a contribué à instaurer une autocensure des rédactions en chef et parfois même à imposer la diffusion de contenus vantant directement les mérites du patron ou de son groupe bancaire.

Le dialogue social est décrit ainsi par un journaliste du journal alsacien les Dernières Nouvelles d’Alsace :

Le dialogue social ne se porte pas au mieux pour autant dans l’entreprise de l’ami de Bolloré. « Les gens sont tellement terrorisés de perdre leur travail qu’ils sont prêts à avaler toutes les couleuvres« , regrette la déléguée du personnel des DNA. « Les mutations se font à la dernière minute, et avec beaucoup de pression. On prend les gens au cas par cas, et on leur dit : « Dans six mois, votre poste sera vidé de sa substance. Voilà ce qu’on vous propose à la place. »« , complète un délégué CDFT. Difficile de refuser, même lorsque la direction des ressources humaines prévient à demi-mots qu’il faudra peut-être y laisser une partie de son salaire – c’est ce qui ressort des compte-rendus de comités d’entreprise récents.

 

A lire sur Arretsurimages.net

Partager cet article
Tags

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 518 visites. 1 commentaire.