Actualité 

Un 14 juillet sans pétard peut-il être un vrai 14 juillet ?

actualisé le 12/07/2015 à 09h54

Ce sont les épiciers et les magasins de jouet qui vont tirer la gueule. Le 14 juillet, c’est leur quasi unique occasion de refourguer leurs petites boîtes de pétards à des clients qui les achètent à moitié hilares à l’idée du bruit qu’ils vont pouvoir faire.

Le préfet du Rhône a indiqué ce vendredi que l’utilisation de ces gadgets bruyants serait interdite les 14, 15 et 16 juillet entre 20 h et 6 h du matin.

Des pétards en Chine à l'occasion du Nouvel An chinois (Photo Jim Nix / Nomadic Pursuits / FlickR / CC)

Des pétards en Chine à l’occasion du Nouvel An chinois (Photo Jim Nix / Nomadic Pursuits / FlickR / CC)

En dehors du gros feu d’artifice officiel, tiré le 14 juillet au soir (à 22h30), depuis la colline de Fourvière, pas d’écart possible. A noter : ce spectacle, « sur le thème de l’arc-en-ciel », durera 20 minutes.

Mais cela ne s’arrête pas là. Le communiqué de la préfecture indique que « confrontés depuis quelques années à la recrudescence d’accidents et d’incidents en marge de la Fête Nationale », les pouvoirs publics ont pris d’autres mesures.

La vente de carburant en récipient portable sera interdite entre le 13 juillet 2015 à partir de 8 heures du matin et jusqu’au 14 juillet 2015, 8 heures du matin et entre le 14 juillet 2015 à partir de 8 heures du matin et jusqu’au 15 juillet 2015, 8 heures du matin.

Et enfin, si vous consommez de l’alcool sur la voie publique entre 20 heures et 6 heures du matin, vous pourrez être interpellés.

On espère au moins que le bal des pompiers n’est pas menacé pour l’an prochain.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 836 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 757 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 624 visites. Aucun commentaire pour l'instant.