Société 

A Lyon, l’interdiction de la cigarette dans les aires de jeux est-elle une bonne idée ?

actualisé le 29/06/2015 à 17h32

C’est une expérimentation qui durera un an et, on vous le dit tout de suite, il n’y aura ni amende ni aucune forme de sanction si on vous chope la clope au bec. Six parcs de Lyon ont été choisis pour accueillir une signalétique bien spécifique, posée aux abords des aires de jeux pour enfants. Le panneau vous indiquera qu’il s’agit d’un espace non fumeur.

Après les restos et les bars, le fumeur va donc devoir aussi se passer de tabac jusque dans les espaces publics, en plein air ?

Alain Giordano, adjoint au maire délégué aux espaces verts, donne ses contours à la mesure :

« Il ne s’agit pas de lutter contre le tabagisme passif puisque nous sommes là en extérieur, mais plutôt de freiner le mimétisme social. L’objectif est que les enfants en train de jouer n’associent pas la cigarette à un moment de détente et de loisir. »

Sollicité par le président du comité départemental de la Ligue contre le cancer, l’élu a été séduit par le projet et a voulu « mettre le paquet ». Douze aires de jeux sont concernées, dans six parcs, dont les plus grands de Lyon (les parcs de la Tête d’Or, de Gerland, Sergent Blandan, du Vallon, du Clos Layat, Chambovet).

Un mégot sur la plage (Puzzlement/Flickr/C)

Un mégot de cigarette (Puzzlement/Flickr/C)

« Faire de l’écologie pragmatique »

Quand, à l’été 2014, une semblable initiative a été lancée à Paris, des élus écologistes ont protesté, estimant la mesure stigmatisante et culpabilisante pour le parent fumeur.

Cette mesure est-elle hygiéniste et liberticide ? Une question ainsi formulée a de quoi agacer Alain Giordano, ex-élu EELV exclu du parti pour ne pas avoir suivi ses stratégies électorales locales, au profit de celles élaborées par le socialiste et maire de Lyon Gérard Collomb.

« J’ai été président du groupe écolo à la ville de Lyon pendant six ans, ce raisonnement je le connais bien, s’exclame-t-il. Pour répondre aux pseudo-écolos qui parle du liberticide, je dis qu’il faut faire de l’écologie pragmatique, avec des actions concrètes. Et ça, c’est concret et très différent de ce qui a été fait dans les autres villes, comme Bordeaux ou Strasbourg. Etendue sur 12 aires de jeux, on donne du sens à cette action, plus large. Ce sera une expérimentation pédagogique mais pas coercitive. »

Pour cela, les agents des espaces verts et ceux de la police municipale sont censés être prochainement formés à s’approcher du fumeur assis dans l’aire de jeux pour discuter avec lui et l’inciter à s’éloigner pour finir sa cigarette.

Ou à l’éteindre, carrément. Céline Faurie-Gauthier, conseillère municipale déléguée à la Santé, imagine provoquer une prise de conscience chez les fumeurs qui se trouveront devant l’interdiction du panneau :

« Ils vont peut-être s’interroger sur leur consommation de tabac, se demander quel exemple ils donnent à leurs enfants. »

Alain Giordano n’a pas de doute concernant l’accueil qui sera fait à l’initiative. A Strasbourg, on parle de 98% de personnes interrogées satisfaites devant une telle interdiction (mise en place également à titre expérimental, sur trois parcs). A Nice, l’interdiction de la cigarette a notamment eu pour but de garder des plages propres. Et d’éviter que les enfants ne mettent à la bouche la saleté de mégot jauni.

Alain Giordano, Céline Faurie-Gauthier, Myriam Picot (maire du 7è) et Roger Peschaud, président du Comité départemental du Rhône de la Ligue contre le cancer.

Alain Giordano, Céline Faurie-Gauthier, Myriam Picot (maire du 7è) et Roger Peschaud, président du Comité départemental du Rhône de la Ligue contre le cancer.

La santé des Lyonnais, donc

Cette question de santé publique a même été chiffrée pour la seule ville de Lyon, le communiqué de presse indique :

« Le tabagisme est responsable chaque année en France de 73 000 décès, dont plus de 60% par cancer. A Lyon, il serait responsable de 13% des décès. »

Mais interdire la cigarette dans les espaces publics sans penser, entre autres exemples, à la voiture, où parents et enfants sont enfermés dans le même habitacle, n’est-il pas un peu absurde ? Aux Etats-Unis, dans certains états, un adulte qui fume en voiture avec un enfant de moins de six ans peut se voir gratifier d’une amende de 25 dollars.

« Nous sommes des élus locaux, nous nous préoccupons de la santé des Lyonnais et nous faisons des mesures à notre échelle, répond Céline Faurie-Gauthier. Mais il n’est pas rare que des expérimentations locales permettent de prendre des décisions nationales. »

Une prédiction relativement facile à faire puisque la ministre de la Santé Marisol Touraine a déjà largement exprimé son souhait d’interdire la cigarette dans les parcs et les plages, et même devant les écoles.

Aux Etats-Unis, San Francisco (en 2005) et New York (en 2011) ont interdit la cigarette, sur les plages et dans les parcs – et pas seulement les aires de jeux. Mais aussi, avec son « No smoking act » datant de 2004, l’Irlande est le premier pays où les habitants ne peuvent plus fumer dans les espaces publics.

Comme le relève Rue89 dans son article « Pour ou contre interdire la cigarette dans les parcs et sur la plage », il n’y a pas eu d’émeutes chez les Irlandais. A Lyon, l’initiative ne devrait pas rencontrer davantage de tollé. Quel adulte surveillant son enfant au parc voudrait passer pour un parent indigne ?

Notons qu’en matière de santé de ses habitants, la Ville fait preuve ici d’un enthousiasme que l’on n’avait pas vu aussi grand lors de la sinistre série de pics de pollution. La circulation alternée n’avait pas été mise en place contrairement à Paris.

Une étude d’Air Rhône-Alpes a notamment relevé une pollution très importante, due à la circulation automobile, dans une école située dans le 1er arrondissement, près du tunnel de la Croix-Rousse.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 578 visites. 1 commentaire.