Cultures 

Comment parler du porno sans image de sexe ? Réponse dans une expo à Lyon

actualisé le 25/06/2015 à 15h12

« Les Cuisses en l’air », « Orgie nuptiale », « Partouzes du diable », « Délectations anales »… Pas l’ombre d’un doute, on est bien dans l’univers du porno. Si les titres explicites de ces films s’étendent en large sur de grandes affiches de cinéma qui seront exposées à Lyon, en revanche, vous ne verrez aucune image de sexe en érection ou de seins à l’air.

cuisses-expo

Dans les années 1970, les salles de cinéma qui diffusent ce type de productions filmographiques ont l’interdiction d’afficher un visuel à caractère pornographique à leur fronton, afin d’éviter de heurter les passants.

Devant cette censure bien embêtante pour la promo des films interdits au moins de 18 ans, leur souffre ne devra alors plus résider que dans le lettrage : le graphisme des affiches gagne en ingéniosité et en esthétisme. C’est dans la dentelle d’un cadre qu’on peut voir le porte-jarretelle, dans les traits vigoureux traçant le mot « orgie » que certains imagineront le feu d’artifice final… Mais on s’emballe.

expo-pornoexpo-orgie

 

Nos amis de la société de production vidéo La Brèche (qui ont participé à la création de Rue89Lyon en 2011), sont à la manoeuvre, avec la salle de concert le Transbordeur qui accueille l’expo.

Ils ont déniché un étonnant fonds lyonnais de ces affiches licencieuses, dont on espère entendre parler de nouveau prochainement, au-delà de cette soirée baptisée « Apéro pour adultes ».

DJ set par le duo des Sheitan Brothers, par le nouveau redchef web du fanzine Rockyrama, et projection du film porno « À la recherche de l’ULTRA-SEX », de Nicolas & Bruno.


Des affiches à découvrir le 8 juillet à partir de 19h, au Transbordeur (Villeurbanne).

Et une autre, pour la route :

porno-expo

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 693 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 733 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 613 visites. Aucun commentaire pour l'instant.