Politique 

Lyon, une « réserve de voix pour la droite »… donc pour Laurent Wauquiez ?

actualisé le 23/05/2015 à 08h25

« Le bad boy de la droite ». C’est sous ce qualificatif qu’Ariane Chemin et Alexandre Lemarié, journalistes au Monde, ont dressé le portrait de Laurent Wauquiez, candidat UMP aux élections régionales pour Rhône-Alpes Auvergne. Dans cet article (payant), ils commencent par faire état d’une personnalité politique sans chichis :

« Jamais de Rolex, pas de chauffeur, pas de cireur de Weston. »

Ils estiment aussi que ce jeune loup de la droite n’hésitera jamais à s’exprimer dans un but calculé pour plaire. Du décès de la petite Chloé à l’hommage gouvernemental aux milliers de victimes algériennes de Sétif, le maire du Puy-en-Velay et secrétaire général de l’UMP a toujours sa petite phrase à apporter au débat.

Un retour sur son parcours en politique et ses stratégies controversées, au point que les journalistes expliquent que :

« Jamais peut-être homme politique n’a été autant détesté – et craint – que lui, notamment dans son camp. »

Le Monde ne manque pas de souligner également sa récente et première participation à l’Urban Trail de Lyon. C’est là que les journalistes voient s’étendre les ambitions de Laurent Wauquiez :

« La capitale des Gaules, la plus belle réserve de voix de la droite : voilà le nouveau défi que s’est fixé le numéro trois de l’UMP. »

À lire également, par Rue89Lyon : « Ce qu’il faut savoir sur Laurent Wauquiez, candidat aux régionales pour Rhône-Alpes-Auvergne ».

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

À Vaulx-en-Velin, François Hollande attendu par les profs mais snobé par Gérard Collomb

par Rue89Lyon. 1 095 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 503 visites. 1 commentaire.

Vance Bergeron, chercheur lyonnais et « cycliste bionique »

par Rue89Lyon. 428 visites. Aucun commentaire pour l'instant.