Vigies 

UberPop à Lyon : les chauffeurs dans le viseur de la police

actualisé le 18/06/2015 à 12h14

SUR LEPROGRES.FR

Depuis un an, vingt-quatre chauffeurs UberPop ont été interpellés dans l’agglomération lyonnaise :

« Les conducteurs prennent des risques judiciaires, civils et pécuniaires et les clients doivent savoir que c’est risqué pour eux aussi », poursuit-il.

Le directeur de la Sécurité publique du Rhône, Albert Doutre, a prévenu : l’activité de transport-taxi sans autorisation est totalement illégale et ceux qui la pratiquent sont dans le viseur de la police de Lyon.

Le Progrès rapporte ainsi qu’un étudiant n’a pas pu se présenter à un partiel ce vendredi matin, interpellé pour exercice illégal de la profession de taxi, en fin de nuit, il transportait une cliente dans son automobile personnelle.

A lire sur leprogres.fr.

 

Partager cet article