Rue du dernier film  Société 

[Webdoc] Demandeurs d’asile Football Club : quand Messi est un ex-joueur de division 1 kosovare

actualisé le 30/04/2015 à 14h05

Qui sont les demandeurs d’asile ? A Lyon comme ailleurs en Europe, ils font la « une » de l’actualité quand un bateau sombre en Méditerranée ou un squat se fait expulser. Un quatuor de journalistes lyonnais est allé à la rencontre de cinq hommes originaires d’Afrique et d’Europe de l’Est. Ils jouent dans l’équipe du Secours catholique et espérent obtenir le statut de réfugié en France.

Capture d'écran du webdocumentaire "Demandeurs d'Asile Football Club"

Capture d’écran du webdocumentaire « Demandeurs d’Asile Football Club »

Ce webdocumentaire sur une équipe de football associative de Lyon vient d’être publié par RFI. Cette équipe qui rassemble plusieurs demandeurs d’asiles, a été créée par le Secours Catholique en août 2013.

Quatre journalistes lyonnais ont pris le temps de suivre ces « hommes isolés » de juin 2014 à mars 2015 pour nous raconter leurs histoires. Mathieu Martiniere, l’un des auteurs, explique la démarche :

« Derrière les histoires de papiers et de frontières, il y a des parcours, souvent riches, parfois exceptionnels. Le foot, populaire et ludique, permet d’approcher plus facilement le sujet complexe de l’asile. »

Un épicier de Kinshasa et un joueur de foot de D1 kosovare

Cinq profils sont à découvrir tout au long de ce webdocumentaire.

  • Le Congolais Guislain dit « Chicky » ou « Chicago », ex-épicier à Kinshasa
  • Paul, le coach ivoirien
  • Ali, l’ancien soldat de Laurent Gbago, le président de Côte d’Ivoire.
  • Le Guinéen Omar dit « Big Omar », qui suit une formation en CAP Mécanique Productique
  • Skender autrement appelé « Messi » qui a joué en division 1 au Kosovo.

Mathieu Martinière poursuit :

« Ce sont les personnalités les plus fortes de l’équipe. Ils permettent de placer une thématique différente dans chaque portrait, comme l’hébergement ou l’attente de l’obtention de l’asile. »

Avec le portrait de Chicky, on comprend mieux le passage de l’Afrique à la Turquie puis à l’Union européenne. Il raconte notamment le calvaire qu’il a vécu en Grèce où il a été enfermé pendant un an.

Éviter les clichés qui collent aux migrants

Après avoir traversé de nombreuses épreuves avant leur arrivée en France, c’est encore un très long périple qui attend ces demandeurs d’asile footeux pour réussir leur nouvelle vie ici. Le webdoc raconte ces parcours en tentant d’éviter les clichés qui collent aux migrants.

« Nous avons découvert l’équipe de foot avec Adrien Bail, journaliste, aujourd’hui correspondant pour La Croix en Bourgogne, qui travaille ponctuellement pour la revue du Secours catholique. Suite à une première rencontre, un premier papier est sorti sur Slate.fr, co-écrit avec Adrien Bail. Daphné Gastaldi et Laura Tangre nous ont rejoint sur le webdoc. »

Le webdocumentaire a été réalisé en partenariat avec Le Secours catholique.

« Le Secours catholique nous a largement soutenu financièrement sans contrepartie éditoriale. Nous étions totalement indépendants. Nous avons finalement organisé une avant-première avec les joueurs, au Secours catholique, quelques jours avant la sortie du webdoc. Quelques un étaient émus, au bord des larmes. »

Capture webdoc Foot goût du jeu

Capture d’écran ©Demandeurs d’asile Football Club. Chaque vendredi le groupe s’entraîne dans le quartier de Mermoz, à Lyon. Une manière d’oublier l’espace d’un instant leurs problèmes.

> Le webdocumentaire est à voir ici : Demandeurs d’asile Football Club

Partager cet article