Vigies 

Malversations ? Le DRH du département de la Loire mis à pied à titre conservatoire

SUR LEPROGRES.FR

L’édition de Saint-Étienne du Progrès annonce que Bernard Bonne, qui vient d’être réélu à la tête du conseil départemental de la Loire, a signalé de possibles malversations auprès des services du procureur de la République. Il l’a fait jeudi dernier. Une plainte doit être déposée ce mardi.

Trois cadres du département sont dans le viseur et ont été mis à pied à titre conservatoire dont le directeur des ressources humaines (DRH). Il a été nommé il y a sept ans par Bernard Bonne lui-même et a le rang de directeur général adjoint en charge de la gestion des ressources humaines et des relations sociales.

le président UMP explique au Progrès :

« Même si cette mise à l’écart ne confirme en rien la responsabilité des personnes mises à pied, j’ai agi dans l’intérêt de l’institution que je représente. »

Et de préciser :

« J’ai été mis au courant du problème deux heures après ma réélection ».

Bernard Bonne soupçonne « des malversations financières » :

« Les premières pourraient remonter à plusieurs mois. Les faits sont très graves. Mais il est impossible d’en dire plus dans l’immédiat ».

A lire (payant) sur leprogres.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 163 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 522 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 516 visites. Aucun commentaire pour l'instant.