Vigies 

Un policier lyonnais jugé pour des propos islamophobes sur Facebook

actualisé le 26/03/2015 à 09h56

SUR LE PROGRES.FR

Le parquet a requis mardi soir huit mois de prison, dont cinq ferme, avec interdiction professionnelle et une amende de 2 000 euros, à l’encontre de Sébastien, 43 ans, policier en poste dans un commissariat lyonnais, pour « provocation à la discrimination raciale ou religieuse ».

Sébastien a créé une page Facebook, « un mur » ouvert à 1 300 « amis ». Elle se voulait être un lieu d’échange sur la littérature, s’est défendu le policier. Mais depuis l’exécution d’Hervé Gourdel en Kabylie, elle a pris une tout autre facette.

Un slogan « non à l’islamisation de la France » avec une photo de Marianne bâillonnée, tout droit inspirée de « Valeurs actuelles », côtoyait une photo de terroriste, avec pour légende : « un barbu – une balle ». « Voulez-vous jouer, nous sommes prêts » disait une autre légende sous la photo d’un pistolet Sig-Sauer, arme de la police…

« On réclame sa mort civile », a vigoureusement plaidé Gabriel Versini, plaidant la relaxe. L’avocat a critiqué « un dossier mal ficelé », et surtout une procédure qui porterait atteinte à « la liberté d’expression ».

Le jugement est prévu pour le 28 avril.

Lire la suite sur leprogres.fr

Partager cet article