Politique 

Départementales 2015 dans le Rhône : suivez les élections et les résultats

actualisé le 24/03/2015 à 16h54

On y est, c’est le premier dimanche de vote pour élire les conseillers départementaux du Rhône (anciennement appelé conseillers généraux), dans les nouveaux cantons tout juste redécoupés.

A Lyon et dans l’agglo, on ne votera pas puisque la nouvelle Métropole a absorbé les compétences départementales, mais partout ailleurs dans ce qui s’appelle désormais le Nouveau Rhône, on peut se rendre aux urnes. Ce territoire correspond aux Monts du Lyonnais, au Beaujolais et au Sud du département.

Rue89Lyon a suivi la soirée d’élection, avec des réactions et une carte des résultats ci-dessus.

22h. Peu d’élus se sont déplacés jusqu’à la préfecture. Question de distance peut-être : les habitants de la Métropole ne votaient pas ce soir, seuls ceux du Nouveau Rhône étaient appelés à se rendre aux urnes, soient ceux des territoires ruraux. Par ailleurs, aucun représentant du parti socialiste ne s’est déplacé, comme David Kimelfeld, premier secrétaire fédéral. Au contraire de Philippe Cochet et Michel Forissier, respectivement président et secrétaire fédéraux de l’UMP. Et de Christophe Boudot, élu et chef du FN à Lyon.

Pierre-Jean Zanettacci, le maire PS de l’Arbresle, ville du canton du même nom qui a été le seul à voir des candidats socialistes en tête pour un second tour, imagine les voix de l’UDI se reporter vers la gauche. En effet, la droite qui est donc recalée, est partie divisée : l’UMP a fait 20,69% des voix et l’UDI 18,22% des voix. Unie, elle aurait sans doute raflé la mise et empêché la seule petite tâche rose sur la carte des résultats de ce premier tour. Un écart d’une vingtaine de voix seulement sépare ce soir le PS et le FN. Le PS est à 24,46% des voix et le FN à 24,07% des voix.

21h40. La présence du FN au second tour dans quasi tous les cantons fait sauter de joie Christophe Boudot, chef du parti et élu municipal à Lyon.

21h25. Laurent Wauquiez, candidat de l’UMP pour les prochaines élections régionales, vient de se prononcer sur son (habituel) « ni-ni ».

21h15. Le FN est en tête dans le canton de Gleizé avec 35,45% des voix, et se retrouvera face à l’UMP au second tour (qui a fait 32,52%). Pour les autres cantons dont nous avons obtenu les résultats, les formations de la droite et du centre sont généralement en tête, et se trouvent en face du FN. Le PS se retrouve en tête dans le canton de l’Arbresle, avec 24,46% des voix et se retrouvera face au FN, qui se place une fois encore, avec 24,07% des voix.

20h40. Quelques élus arrivent dans les salons de la préfecture. Danielle Chuzeville, actuelle présidente UDI du Rhône estime que son parti, « encore une fois, n’est pas dans les choux ». Sur les scores du FN, elle estime que « tout le monde a une responsabilité », mais surtout que le parti de Marine Le Pen n’a jamais vraiment parlé, pendant cette campagne, des compétences des départements, des questions liées au handicap, des collèges…

Danielle Chuzeville, présidente UDI du Rhône. Crédit : Rue89Lyon.

Danielle Chuzeville, présidente UDI du Rhône. Crédit : Rue89Lyon.

20h20. Les résultats pour le canton de Villefranche-sur-Saône est tombé : ce sera dimanche 29 mars un face-à-face entre le FN, arrivé en tête avec 27,82%, et l’union de la droite (UMP et UDI) qui fait 26,76%. Le duo Divers droite est arrivé en troisème position, les socialistes en quatrième position, et enfin le duo Divers gauche en cinquième position, sans que le nombre d’inscrits ne leur permette d’être présents au second tour.

20h15. Les premiers résultats pour les communes les plus petites du Rhône tombent ; le FN et les formations de droite (soit d’union incluant UDI et UMP soit uniquement l’un des deux partis) se tirent la bourre et se partagent les premières places. Les socialistes ou encore les formations « divers gauche » peinent à se positionner au-delà de la troisième place.

17h15. Le taux de participation est bien plus élevé qu’en 2011 : il est à 17h à 44,99% pour le Rhône, contre 34,69% au premier tour, à ce moment de la journée, pour les dernières cantonales.

12h30. On annonce un taux d’abstention assez fort, qui pourrait être favorable aux candidats du Front National. A la mi-journée, le taux de participation s’élève à 22,17 % pour le Rhône. Contre toute attente. Pour comparaison, au premier tour des cantonales de 2011, il était à 12 heures à 15,82 %, aux Européennes de 2014, il était à ce moment de la journée à 15,54%.

6h. Fessée. C’est le mot utilisé opportunément depuis plusieurs semaines pour parler de l’humiliation que pourrait devoir assumer le parti de François Hollande au lendemain du vote. Dans le Rhône, le PS pourra-t-il y échapper ?

Le territoire du Nouveau Rhône est plutôt rural et peu propice au vote de gauche. L’UMP et l’UDI, quand ils ne partent pas unis, vont se disputer sévèrement les cantons. Le FN, qui n’a quasi pas fait campagne sur des propositions liées aux compétences des départements, prétend pouvoir obtenir au moins deux élus sur ce territoire à l’occasion de ces élections.

Le Nouveau Rhône n’a plus Lyon dans son giron, mais conserve tout de même quelques pôles urbains importants, comme Belleville, Villefranche et Tarare. Ceux-là rencontrent encore de gros problèmes de précarité (plus du quart des habitants des zones désignées vit avec un bas revenu et le taux de chômage y est supérieur à 16%), comme le rappelait l’Insee dans un rapport concernant cette nouvelle collectivité.

Les 314 940 électeurs inscrits dans ce nouveau département du Rhône sont donc appelés à voter ce dimanche 22 mars. Le nouveau département du Rhône comprend désormais 13 circonscriptions électorales, soit 13 nouveaux cantons : Anse, l’Arbresle, Belleville, le Bois-d’Oingt, Brignais, Genas, Gleizé, Mornant, Saint-Symphorien-d’Ozon, Tarare, Thizy-les-Bourgs, Vaugneray et Villefranche-sur-Saône.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 206 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 110 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 995 visites. Aucun commentaire pour l'instant.