Elections municipales Vénissieux 2015 

Municipales 2015 à Vénissieux : la campagne au rythme des blogs et médias alternatifs

actualisé le 22/03/2015 à 14h10

C’est une particularité de cette campagne municipale (pour des élections partielles) à Vénissieux : la politique passe aussi par les blogs et autres sites qui proposent une information « militante ».

Capture d'écran de Venissieux-Infos

Le premier d’entre eux, se nomme Vénissieux Infos. C’est le blog d’Abdelhadi Haddou. Il le tient depuis six ans. Et depuis un an et demi dans sa forme actuelle.

Quand nous lui demandons d’où il parle, il se présente comme « anti-communiste au sens anti-maire de Vénissieux ».

Cet informaticien au chômage de 54 ans peut poster jusqu’à trois billets par jour et revendique en cette période électorale 700 visites. Il raconte jour par jour toute la campagne. Comme ce tract signé par les candidats des Minguettes de la liste Picard reçu à propos du marché sauvage des Minguettes où lui-même réside. Ou comme ces affiches des candidats recouvertes de tracts.

Il compte comme « collaborateur occasionnel » Mokrane Kessi, une des figures politiques des Minguettes. Ancien membre de la majorité communiste, il a fait la campagne de François Hollande en 2012 avant de soutenir Christophe Girard et de rejoindre l’UMP. Mais il n’est pas sur ses listes. Il préfère « préparer » les prochaines élections régionales et déjà faire campagne pour Laurent Wauquiez .

Cela veut-il dire que Vénissieux Infos soutient la liste de droite ?

« Je ne roule pour personne, répond Abdelhadi Haddou. Je roule pour que la mairie communiste tombe. Mon but est surtout de donner un endroit où les Vénissians peuvent s’exprimer ».

Donner la parole au « minorisés de la République »

Sur un autre site, ICI Vénissieux (pour « Initiatives Citoyennes Indépendante »), on se présente comme un « média de partage, de résistance citoyenne, des habitants des quartiers populaires, des « minorisés » de la République » (sic).

C’est Arar Dadi, un animateur social de 43 ans qui a lancé ce média alternatif au début du mois de janvier.

Contrairement au bloggueur de « Venissieux Infos », il ne se présente pas comme tel mais comme porteur d’une démarche politique visant à l’émergence d’un « mouvement politique » permettant d’aller au-delà des appartenances partisanes.

Il voudrait créer « du lien » entre les militants politiques des quartiers et la population car dit-il, « il y a urgence » :

« On vit une crise majeure dans les quartiers. Si dans deux ans, Marine Le Pen est au second tour de la présidentielle, ça va s’embraser. Il faut retisser des liens à partir du terrain pour répondre à ces problèmes ».

Arar Dadi a son avis sur le niveau d’abstention :

« Si l’abstention atteint des niveaux records, ce n’est pas que les gens se désintéressent de la politique. Au contraire. Mais ils ne s’inscrivent plus dans une logique partisane ».

Le site de « ICI Vénissieux », vénissieux-minguettes.fr, veut surtout produire des vidéos pour « redonner la parole ».
C’est ce qu’il a pu faire en faisant une vidéo qui mêle histoire des Minguettes et micro-trottoir auprès des habitants des Minguettes.

Lors de la venue de Gérard Collomb sur le marché des Minguettes le samedi 14 mars, il nous explique avoir voulu « montrer le climat de la campagne », en ajoutant ses commentaires en sous-titres.

> Lire aussi [Carte] A Vénissieux, les Minguettes (et l’abstention) font l’élection

Partager cet article

L'AUTEUR
Laurent Burlet
Laurent Burlet
Journaliste à Rue89Lyon - politique - questions sociales - écologie.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 990 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 397 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.