Actualité 

La Région vote le dernier budget pour Rhône-Alpes

Ce vendredi, l’assemblée plénière de la Région a adopté son budget pour l’année 2015. Le dernier budget de la mandature mais aussi de Rhône-Alpes.

2,48 milliards d’euros. Le montant du budget est comparable à celui de début de mandature, en 2010 (2,45 milliards).

Les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 1,731 milliard d’euros ; 84% de ces dépenses sont consacrés aux « piliers » de l’action régionale :

  • les lycées (549 millions d’euros)
  • la formation et l’apprentissage (489 millions d’euros)
  • les transports régionaux (631 millions d’euros)
  • le développement économique (130 millions d’euros)

L’investissement, quant à lui, avoisine les 750 millions d’euros.

Outre la fusion d’ici le 1er janvier 2016 avec l’Auvergne et les élections régionales de fin 2015, l’année sera marquée par trois enjeux majeurs :

Une baisse des dotations de l’Etat

Ce budget de la région Rhône-Alpes montre une petite baisse des dépenses (hors investissements) de 1,2% (soit 21 millions d’euros). C’est la conséquence de la baisse des dotations de l’Etat aux collectivité de 11 milliards d’euros sur trois ans (2015-2017).

En Rhône-Alpes, elle est de 39 millions d’euros, portant la dotation générale de fonctionnement
(DGF) à 526 millions d’euros en 2015. Jean-Jack Queyranne, président PS de la Région Rhône-Alpes, le justifie dans un communiqué de presse :

« Nous avons choisi dans ces temps difficiles, de ne pas réduire la voilure, de maintenir nos investissements et d’affirmer notre solidarité avec les Rhônalpins. »

Les écolos « à deux tiers » satisfaits

A Europe Ecologie – Les Verts (EELV), il a été décidé qu’un tiers des conseillers régionaux voteraient contre le budget 2015, soit 12 membres sur 35. Les écolos reprochent de « ne pas engager assez rapidement la transition écologique dans une région conduite de manière quasi-monarchique ». Toutefois, ils restent « au deux tiers » satisfaits par la version finale du budget. Jean-Charles Kohlhaas, co-président du groupe, expliquait ainsi cette prise de position particulière :

« Le résultat des négociations budgétaires dont je viens de parler est positif (concernant notamment le scolaire, la vie associative ou l’éco-mobilité, ndlr). (…) Nous avons la volonté de poursuivre ce mandat jusqu’au bout, comme nous l’ont confié les électeurs. »

Au Front de Gauche, sur les 11 membres, 8 ont voté « pour » et 3 se sont abstenus, considérant la « réorientation de l’intervention régionale encore insuffisante ».

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 549 visites. 1 commentaire.