Cultures 

Nuits Sonores 2015 à Confluence, la programmation de jour

actualisé le 19/01/2015 à 09h10

La première moitié du programme de Nuits Sonores 2015 est tombée, entraînant dans sa chute son lot d’impatiences et de surprises. Brace yourselves, habitants de la Confluence, spring is coming.

photo Nuits Sonores 2015 (Jamie XX)

Jamie XX au programme des Nuits Sonores 2015

Si Wagner fait naître chez certains des sentiments belliqueux à l’encontre de la Pologne, la prochaine édition de Nuits Sonores, elle, devrait vous donner envie de passer l’été au pays de Copernic.

Car c’est Varsovie, capitale qui s’impose depuis quelques années comme l’une des plus cool du Vieux continent, qui sera à l’honneur de la traditionnelle carte blanche. L’occasion de découvrir tout un contingent de producteurs et groupes aux noms pour le moment nimbés de mystère : Xenony, Piotr Kurek (accompagné par le collecteur analogique Étienne Jaumet), Black Coffee, Alte Zachen ou encore Polonezy Fanfare.

Nonobstant cette escale, Nuits Sonores (et ses événements connexes bien sûr, du participatif Extra! au réflexif Lab) restera fermement ancré à la Confluence, selon le même découpage que l’an passé : le détachement polonais à la Maison de la Confluence, les soirées éponymes à l’ancien Marché de gros et les Days à la Sucrière.

Tiercé gagnant

Premier dévoilé, le contenu de ces derniers, aux inévitables et néanmoins agréables relents de Sucre (à l’instar de la Closing Party, dévoilée en fin d’année et déjà complète), fait une fois encore l’éclatante démonstration des soucis de logique et de perméabilité chevillés aux corps des programmateurs d’Arty Farty : réparti sur trois scènes – dancefloor d’un côté, live de l’autre, digging à l’extérieur – il a été approuvé (et en partie élaboré) par trois curateurs de choix.

Primo, l’éminence grisâtre de la techno berlinoise Ben Klock, qui se produira le jeudi aux côtés de deux sommités de la bass music britannique (le pionnier jungle Goldie et le génial Shackleton, le temps d’un deuxième round qu’on espère cette fois à son avantage), de l’ensemble multimédia Links (qui interprétera Music for 18 Musicians, pièce maîtresse de Steve Reich) et de deux tiers de Livity Sound, le sound-system le plus novateur du moment.

Deuxio, le roi espagnol de la house métissée John Talabot, rejoint le vendredi par le duo cosmique Genius of Time, les fous de samba Ninos du Brasil et le futuriste r’n’b Joy Orbison.

Et enfin Jamie XX, héros du dixième anniversaire du festival (et encapuchonné en chef du groupe préféré des intermittents du spectacle), qui parrainera samedi Floating Points (digne rejeton de Four Tet auteur en décembre d’un EP baptisé… Nuits Sonores), les pionniers de l’afrobeat de The Pyramids et la néo-diva soul Fatima.

La suite ci-dessous et surtout au prochain épisode, fixé au 11 février.

Nuits Sonores 2015
A la Confluence du 13 au 17 mai

Inauguration – 13 mai – La Sucrière
The Very Polish Cut-outs + Warszawska Orkiestra Rozrywkowa + Global Diggers

Apéro Warsaw – 14 mai – Maison de la Confluence
Polonezy Fanfare + Alte Zachen + Black Coffee + Mitch & Mitch + Special Guest

NS Days – A Day with Ben Klock – 14 mai – La Sucrière
Salle 1930 : Music for 18 Musicians de Steve Reich par l’Ensemble Links + Ben Klock + Jeroen Search
Salle 1960 : Witxes + Oubys + Shackleton + Goldie
Esplanade : Waxist + Peverelist B2B Kowton

Apéro Warsaw – 15 mai – Maison de la Confluence
Polonezy Fanfare + Pietnastka + 67, 5 Minut Projekt + Baaba + Special Guest

NS Days – A Day with John Talabot – 15 mai – La Sucrière
Salle 1930 : Barnt + Genius of Time + Joy Orbison + John Talabot
Salle 1960 : Lena Willikens + Syracuse + Ninos du Brasil + Andre Bratten
Esplanade : Loud E + Awesome Tapes from Africa + Albion

Apéro Warsaw – 16 mai – Maison de la Confluence
Polonezy Fanfare + Xenny + Slalom + Piotr Kurek + Special Guest

NS Days – A Day with Jamie XX – 16 mai – La Sucrière
Salle 1930 : Jon Rust + Floating Points + Jamie XX
Salle 1960 : James Stewart + The Pyramids + Fatima + Real Lies
Esplanade : Nic Tasker + Charles Drakeford + Bradley Zero

Closing Party – 17 mai – Le Sucre
Laurent Garnier vs Marcel Dettmann + Rødhåd vs Âme

Par Benjamin Mialot sur petit-bulletin.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Le Petit Bulletin
Le Petit Bulletin
L’hebdo gratuit des spectacles à Lyon
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 261 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 368 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.