Appartement 16

Grenoble, première ville de France à bannir la pub de ses rues

1387 visites | 8 commentaires

SUR LE JDD

C’est le Journal du Dimanche qui fait état ce jour de cette première en France : la municipalité grenobloise n’a pas renouvelé le contrat avec le groupe JCDecaux. L’afficheur perd 2000 m2 d’installation, mais conserve 1000 abribus jusqu’en 2019. Ce dernier contrat pourrait à son tour ne pas être renouvelé.

Le maire EELV Eric Piolle souhaite que les messages sur les panneaux soient désormais “libres, culturels et citoyens”.

Et pour combler le manque à gagner ? La municipalité compte “réduire la rémunération des élus et les frais de protocole”.

A lire sur lejdd.fr (payant).


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

8 Commentaires postés

  1. Ca mérite plus qu’une brève presque? C’est énorme!

  2. Bravo à Eric Piolle et son équipe, voilà une vraie décision courageuse qui va changer la qualité du cadre de vie; ça ne risque pas d’arriver avec l’équipe très conservatrice et libérale de Collomb.

  3. C’est dommage que vous repreniez des fausses informations. La diminution de 25 % de la rémunération des élus est effective depuis le mois d’avril. Ca a été une des toutes premières mesures de la nouvelle municipalité lorsqu’elle s’est installée. Cette diminution représente environ 300 000 € ce qui compense les 150 000 € de manque à gagner “decauxien”.

    Dans cet article
    http://www.placegrenet.fr/publicite-grand-nettoyage-urbain-grenoble/
    il y a un peu plus d’explications et il compense en partie l’horrible entretien avec Séguéla, paru juste avant, et qui avait pour titre :
    “Méfions-nous des castrateurs d’imaginaire !”
    Comme si la pub développait l’imagination … elle développe la consommation obligée … les consommateurs pour faire les uns comme les autres, les publicitaires et les annonceurs pour se faire un maximum d’argent.

    • Cette vigie ne dit pas spécialement que la baisse de rémunération des élus est à venir, mais il est intéressant de préciser qu’elle est déjà effective. Merci.

      • heueueu …
        “La municipalité compte « réduire la rémunération des élus et les frais de protocole ».”
        “a réduit” aurait été plus juste, “compte réduire” se situe plutôt vers l’avenir (proche ou lointain), mais très peu de journaux et de sites ont écrit que la rémunération était effective … du JDD il ne faut pas s’en étonner, du Daubé (Dauphiné Libéré) non plus … ils ne veulent pas faire du tort à tous les élus qui n’ont pas pris et tenu les mêmes engagements…
        Bonne journée 😉

  4. La pub  c’est  la  conso  et  la  conso  c’est  le  système.  S’en  prendre  à  la  pub  c’est  donc  s’en  prendre  au  système,  et  là,  on  est  médiatiquement  mort !!!  J’en  sais  quelque  chose  en  tant  qu’auteur  de  “La tyrannie du marketing”  pourtant  en  vente  dans  toutes  les  librairies  de  France,  Belgique  et  Suisse:  astouric.icioula.org